Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 22:11

Les météorologues n'en voient pas la fin : de la même façon qu'en 2003, l'anticyclone s'est bloqué au-dessus de la France et nous offre à la fois chaleur et sécheresse. Les premiers effets s'en font déja sentir : certains ports français connaissent déjà une situation préoccupante qui n'est pas sans nous rappeler celle de la mer d'Aral.

Cette photo, que nous avons rapportée au péril de notre vie ce week-end, vous prouvera la réalité de l'urgence climatique. Nous avons hésité à rentrer en train pour ne plus émettre de CO2, mais comme cela aurait alors favorisé le complexe électro-nucléaire français, nous avons finalement maintenu notre choix initial en matière de moyen de transport. En attendant, la décroissance s'impose.

Barfleur-a-maree-tres-basse.jpg

Comment ? Une simple grande marée ?

Vous êtes sûrs que ce n'est pas plutôt un tsunami à l'envers ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Notre vie à nous
commenter cet article

commentaires

phyvette 21/04/2011 21:43



Ho, pour une bonne dose les bordures de trottoirs de la place de la Concorde, c'est plus proche pour un Francillien.



JimFells 21/04/2011 13:41



La Bretagne présente un autre avantage non évoqué.


Son joli granit permet au francillien en mal de sensation, de prendre environ 20 fois la dose de rayonnement ionisants.


Bien à vous.



Jim.


 


 


 



energy_isere 20/04/2011 20:13



Tant qu' à faire du tourisme, Aerobar, allez visiter Aigues Mortes.


La la mer s' est retiré encore plus loin.


 



Aerobar Films 20/04/2011 21:27



oui mais elle n'est pas revenue !



phyvette 20/04/2011 19:48



Des fois il y a de l'eau faut pas exagérer :


 


http://i646.photobucket.com/albums/uu181/Cormolain/Normandy/Barfleur5.jpg