Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 13:55
martine initiée aux délits.jpg
Partager cet article
Repost0
3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 12:01
peak-oil--iea-donation-.jpgLa Russie vient de planter son drapeau sur le pôle Nord, à 4000 mètres de profondeur.  L'enjeu : le pétrole et le gaz qui se terreraient sous ces eaux aujourd'hui inhospitalières, mais que le réchauffement climatique va bientôt rendre accessibles.

Evidemment, les membres de l'OCDE, dont le Canada et la Norvège aux premiers rangs, ne sont pas très contents. Mais nous sommes encore loin d'un nouvel Octobre Rouge.

Une autre querelle se prépare sur la Lune : Chine et Inde souhaitent accéder au club des méga-puissances en allant, elles aussi, sur la Lune.

Mais pas pour planter un simple drapeau (déjà fait) : cette fois-ci, il s'agira d'implanter une base lunaire. Là encore, c'est aux pôles qu'il faut être : l'ensoleillement y est excellent (pour les panneaux solaires) et il y a des chances d'y trouver de l'eau.

Sous prétexte d'aller sur Mars, le programme actuel de la NASA n'a probablement pas d'autre objectif que de couper l'herbe sous le pied des puissances émergentes, Chine en premier, et de leur rappeler que la Lune fait partie de la sphère d'influence états-unienne.
Partager cet article
Repost0
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 14:45
Captain HaddockUne fois de plus,  Hergé a fait preuve d'un remarquable esprit d'anticipation : le Monde du 28 juillet fait état d'astronautes ivres mis en orbite !
A deux reprises, des astronautes américains ont été autorisés à voler alors que les médecins chargés de les examiner et que d'autres membres d'équipage avaient signalé qu'ils étaient si ivres qu'ils mettaient la sécurité du vol en péril. L'information, révélée jeudi 26 juillet par la revue américaine Aviation Week, est tirée d'un rapport d'enquête, en cours de rédaction, sur la santé physique et mentale des astronautes. Ce rapport ferait plus généralement état d'un "usage massif d'alcool" par les astronautes après la limite habituelle des douze heures précédant un lancement.
Partager cet article
Repost0