Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 07:00
Pour une fois, vous ne trouverez pas YAGI dans notre glossaire, puisqu'il s'agit d'un acronyme de notre invention : Yet Another Green Innovation, Encore une Autre Innovation Verte.
iPlanet-Eagle-View-copie-1.jpg
De quoi s'agit-il ? d'encore un autre slideware ? Pas tout à fait, puisque pour une fois il en existe un POC - Proof Of Concept, démonstrateur en français.

L'Assystem i-Planet, une création de la société éponyme, est un système domotique original qui vise à aider le CSP+ doté d'un smartphone (un iPhone dans le cas du POC) à optimiser sa consommation énergétique. Au-delà du caractère trendy, avec de belles icônes et des vues 3D temps réel, de l'interface utilisateur - ou IHM (Interface Homme-Machine), vous l'avez compris c'est un article spécial jargon - ce choix de ne pas développer une n-ième télécommande permet de maîtriser les coûts : le dossier de presse parle d'un prix-cible autour des 100 €.

Bien entendu, le smartphone ne suffit pas : non visible sur l'image, il y a une sorte de box (qui peut être une évolution de la box Internet/Wifi de l'utilisateur) qui concentre les mesures effectuées par un certain nombre de capteurs disséminés dans le foyer et qui les met à disposition des applications hébergées sur le smartphone.

En faisant appel à des concepts logiciels issus de l'AI (Artificial Intelligence), cet i-Planet est capable de modéliser de lui-même le comportement thermique de l'habitat où il fonctionne, d'identifier les principaux appareils électriques présents et leur cycle d'usage et, par fusion de données avec d'autres informations (météo, benchmarks...) automatiquement récupérées sur Internet, de donner des conseils de haut niveau pour optimiser l'efficacité énergétique du foyer, que ce soit dans le court terme ("ouvrez vos fenêtres au Sud et coupez les radiateurs, il fera plus chaud dehors que dedans dans les 3 prochaines heures") ou le moyen terme ("si vous posiez des double vitrages, vous pourriez économiser 200 € par mois de gaz").

L'i-Planet se veut à la fois geek et modeste : il se prétend moins puissant fonctionnellement et moins innovant sur le plan technologique que la Rolls de l'efficacité énergétique que sont supposés nous pondre Schneider Electric et ses partenaires dans le programme HOMES. Mais nous sommes typiquement là dans le produit disruptif, celui qui semble taper à côté du marché actuel de l'efficacité énergétique - un segment d'amateurs avertis et fortunés qui infestent les grandes surfaces de bricolage - pour aborder un marché bien plus vaste, celui du particulier féru de technologie bling-bling et qui n'hésitera pas à dépenser 100 € pour impressionner ses amis et se donner l'impression qu'il sauve la planète en tapotant frénétiquement son écran tactile.
woodbox & iPhone (fond blanc) 400x300
Mais bon, si on doit attendre la taxe carbone pour que les gens et les choses changent...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jim Fells 30/03/2010 09:32


Je comprend mieux maintenant, pourquoi le site d'entreposage de Yucca Mountain est déjà plein alors qu'on a pas commencé à le remplir de colis.
En tout cas, bravo pour la dose de cynisme nécessaire pour promouvoir quelque chose que l'on sait inutilement obligatoire pour paraphraser notre boulanger préféré.


Aerobar Films 30/03/2010 10:25


Quand un blog inutilement nécessaire rencontre un produit inutilement obligatoire...


popeye 29/03/2010 21:46


Autant la recherche sur la voiture électrique, je comprends qu'on y passe un peu d'énergie et qu'on dépense de l'argent (la mobilité ça s'échange difficilement même contre du temps) autant là je
vois pas: un thermomètre, de l'huile de coude (même pas beaucoup) et du bon sens paysan, on obtient la même chose... Sans avoir besoin d'un i-machin.
C'est étrange en plus de la part d'assystem non? il n'y a plus de relais de croissance dans les grandes industries? L'i-truc est la dernière frontière?


energy_isére 26/03/2010 20:31


"Les initiateurs du projet avouent s'être appuyés sur le succès du Nabaztag, ce lapin wifi absolument inutile mais qui s'est quand même vendu à 200 000 exemplaires.
"

Les lapin wifi sont ils abandonés à la dechetterie ou à une SPA d' un nouveau genre ?


Aerobar Films 26/03/2010 20:41


L'éco-conception est une escroquerie. C'est juste un truc pour donner bonne conscience aux gens du Marketing. Et on parle d'expérience.


phyvette 26/03/2010 20:24


Et ben super. Des Chinois plus riches, auraient achetés 10 fois plus d'EPR, de foulard Hermes ou de Cognac.

Formidable autrefois l'inutile était nécessaire. Dans la civilisation d'aujourd'hui, l'inutile est devenu indispensable (blueray, I-truc pomminidé, lapin crétins, GPS, fiteuse sans huile, etc...).
Toutes choses aussi indispensables qu'un vélo pour un poisson rouge.


Aerobar Films 26/03/2010 20:45


On peut lâcher le morceau, il y a prescription : les EPR chinois ont été payés en nature et en Nabaztag à Areva. 1 réacteur = 30 millions de e-lapins. Areva a tenté de les refourguer aux Finlandais
en prétextant qu'il s'agissait d'un contrôle-commande de nouvelle génération, mais les froids Scandinaves n'ont pas été dupes. On envisage de les enfouir sous la Yucca Mountain.


phyvette 26/03/2010 15:15


C'est dingue d'avoir loupé ce Nabaztag. Surtout si on considère que vendu à 200 milliards d'exemplaires depuis 2006, sans doute aurions nous eux une chance d'échapper à la pire crise économique
depuis la seconde guerre mondiale.


Aerobar Films 26/03/2010 17:45


... oui mais qu'est-ce qu'on aurait enrichi les Chinois qui auraient fabriqué ces myriades de petits lapins crétins.