Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 07:00
Hier, nous avons dû solder notre position sur notre malheureux pari des $100 le 8 mars dernier. Ce fut l'occasion d'intéressants échanges et débats avec une belle brochette de contrarians habitués à ferrailler avec brio contre les déplétionnistes déprimés légèrement psychorigides.

L'inventeur du concept du Véritable Plateau Ondulé (VPO™) était notamment parmi nous. Il nous a révélé sa stupéfiante acception de ce qu'est véritablement cette ondulation de la production pétrolière mondiale, dûe à des interactions chaotiques entre prix du pétrole et production.

Rappelons d'abord ce qu'on appelle le pic pétrolier. Un petit dessin valant mieux qu'un long discours, en voici la thèse résumée en quelques traits :
Past---Future-of-Oil-Production---Peaknik-View.png
Le pic se voit d'autant mieux, dans cette thèse, qu'il est fait l'hypothèse que la production décroîtra lentement et sûrement après son passage. Pourquoi cette hypothèse ? Hé bien, parce qu'étant incapable de modéliser les variations chaotiques constatée depuis 1973, les piquistes se contentent de tirer un trait bien droit pour imaginer le futur.

Ce faisant, ils ne font finalement que faire pareil que les terraplatistes dont ils se moquent si souvent. Car en pratique, la volatilité des prix n'a aucune raison de s'arrêter, et ce facteur, imbriqué avec ceux des délais de montage des investissements, de la géopolitique, de l'économie mondiale, etc ne peut conduire qu'à une courbe tout aussi saccadée. C'est le fameux plateau ondulé.

Mais le Véritable Plateau Ondulé va plus loin : pourquoi donc penser que c'est seulement au voisinage du pic qu'il commence ? Le VPO™ commence quand le chaos survient, c'est-à-dire lors du premier choc pétrolier, c'est aussi simple que cela :
Past---Future-of-Oil-Production---Undulnik-View.png
Etonnant, non ?

Ce qui est intéressant - mais légèrement déprimant quand même - avec ce concept, c'est qu'il affirme qu'il est complètement inutile, et ce depuis près de deux générations, d'essayer de calculer la date du pic et, d'une façon plus générale, d'essayer de prédire quoi que ce soit sur la production pétrolière future.

Toujours selon le Maître du Véritable Plateau, il n'y a plus de rapport entre production/consommation pétrolière et prix depuis longtemps. Cela signifie que, paradoxalement, on peut prévoir le prix du baril, puisqu'il est décorrélé de la réalité physique. Comme le dit si bien le Maître :
On s'en fout du sous-jacent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Environnement2100 30/01/2012 05:24


Tout vient à point à qui sait attendre :


On s'en fout du
sous-jacent

miniTAX 02/04/2010 09:11



Les pic-huileux et autres déplétionnistes-catastrophistes se sont TOUJOURS trompés, et lourdement, ce n'est pas vraiment un scoop (il n'y a qu'à voir le pari Simon-Ehrlich pour voir à quel point
ils sont à la ramasse et le tout dernier pari Tierney-Simmons sent le pâté pour eux : http://en.wikipedia.org/wiki/Simmons%E2%80%93Tierney_bet ).


Ce qui est un scoop serait une analyse sur le ressort psychologique qui pousse les serial-catastrophistes à ne jamais tirer les leçons de leur bêtise et à sans cesse gober toujours les prophéties
des prêcheurs d'apocalypse.


 


 



Aerobar Films 02/04/2010 10:58



Ah oui, rigolo ce pari, Dan Simmons a parié que le prix moyen du baril en 2010 dépasserait les $200. Voilà un pari qui nous en rappelle un autre...


Cela dit, Simmons est un financier : si ce pari lui a permis de convaincre plein de pigeons d'acheter du pétrole à la hausse en lui versant une commission au passage, le bilan de l'opération doit
être positif pour lui. Il va sans doute passer ça dans son budget comm'.



phyvette 30/03/2010 20:59



""Le 28 mars prochain, la Russie vivra une nouvelle révolution, horaire cette fois-ci. Le plus grand pays du monde, 8 000 km de long, passera en effet à neuf fuseaux horaires au lieu de onze actuellement rapporte le
quotidien La Croix.""


http://www.slate.fr/story/18833/quand-medvedev-supprime-des-fuseaux-horaires


OK pour le 12 Avril, même heure, même endroit. Pour sûr notre Hôte doit se faire un joie d'avoir perdu ce pari. 


"Grattez le Russe et vous trouverez le Tartare" A dit Joseph de Maistre.


Parions sur la Russie nous trouverons un tartare de Salers.


 


Merci par avance à notre très grand ami E2100.


 



Laurent 30/03/2010 11:12


La vision du VPO et la vision piquiste ne sont peut être pas si contradictoire qu'il y parait. Si l'on considère le Pic d'exploitation comme un phénomène physique, les variations de production
journalières sont dues à des phénomènes de monétisation de la production et de spéculation.

On peut considérer ces variations comme un phénomène de bruit dans la mesure statitique et utiliser des moyennes mobiles (simple ou pondérées) pour lisser, afin de faire ressortir les
tendances.

L'analyse d'une courbe passe aussi par là, à mon humble avis.


tylervcla 30/03/2010 10:17


L'inventeur du VPO n'aurrait il pas un peut contrefait le PO (plateau ondulé et non pas pic o)  de J. LAHERRERE...


Aerobar Films 30/03/2010 10:24


Il y a de la dérision dans le V du VPO, mais Lahérrère a toujours placé son plateau dans le futur, tandis que le VPO... nous y sommes jusqu'au cou depuis des décennies.