Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 19:42

Voilà un nouveau logo concernant le reyclage qui ne va pas faire long feu.

d-risoirement-durable-petit-pench--et-fond-blanc.png

Heu non, pas celui-là, désolé, erreur de copier-coller ;-)

Le voici, son nom franglais est Triman :

http://dechets-infos.com/wp-content/uploads/2014/04/Logo-Triman-seul.jpg

Triman, c'est l'homme qui trie ? Si celui qui avait noimmé ce logo maîtrisait vraiment la langue de Shakespeare, il l'aurait plutôt appelé Sortman ou Selectman.

Et puis, quelle efficacité dans le tri : sur les 3 flèches qui s'échappent de la main stylisée, seule une fait l'objet d'un cycle... qui finit quand même par s'échapper dans la nature. C'est sûr qu'en emttant la barre aussi basse, on a peut-être des chances de pouvoir la franchir.

De toute façon, ce n'est pas grave car ce logo restera assez confidentiel un certain temps. Comme le souligne ce site :

Le logo « Triman » destiné à indiquer si un produit fait l’objet d’une consigne de tri ne sera pas obligatoirement apposé sur les produits eux-mêmes ; il pourra, si les producteurs le souhaitent, être « dématérialisé », c’est-à-dire mentionné sur un site Internet. Et en l’absence de Triman, matérialisé ou pas, il n’y aura de toute façon pas de sanction. C’est ce qu’a décidé la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, qui ne voulait pas imposer de contraintes supplémentaires aux entreprises.
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> Le principe même du développement durable est mort le jour de sa naissance. Il n'est que de lire le rapport de Gro Brundtland (1987) pour se rendre compte qu'elle-même n'y croyait pas, que ce<br /> rêve qu'elle appelait de ses voeux ne se réaliserait pas.<br /> <br /> <br /> C'est un problème scientifique. La notion même d'envionnement date des années 60, mais sa compréhension en profondeur n'a jamais été atteinte. C'est un peu comme si à partir de la découverte de<br /> l'électronique dans les années 50, personne ne soit allé plus loin : où seraient nos ordinateurs, nos téléphones portables, nos robots et nos satellites ? Aujourd'hui nous sommes en train de<br /> perdre les abeilles, sans être capables de dire pourquoi, bien. Mais combien d'humains savent que nous sommes aussi en train de perdre le reste des insectes pollinisateurs ?<br /> <br /> <br /> <br /> Mais c'est surtout un problème moral. Demandez autour de vous :<br /> <br /> <br /> Vous sentez-vous une responsabilité vis-à-vis du bonheur de vos enfants ? La réponse est systématiquement oui.<br /> <br /> Vous  sentez-vous une responsabilité vis-à-vis de vos petits-enfants, nés ou à naître ? La réponse est quasi systématiquement non.<br /> <br /> <br /> <br /> C'est bien l'être humain, individuellement et racialement, qui est incapable de se projeter à plus d'une génération dans l'avenir. Et pour cause : la Nature le lui avait interdit, puisque c'était<br /> Elle qui en avait la charge. L'action de l'homme a mis à mal ce délicat mécanisme, et il n'y a pas de plan B.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> En aucun cas les hommes (et les femmes) politiques ne peuvent être plus intelligents que le peuple dont ils sont issus ; en revanche, rien n'interdit qu'ils soient plus veules, irresponsables ou<br /> tout simplement bêtes. Dois-je rappeler le mot d'Einstein sur la bêtise humaine ?<br />
Répondre