Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 09:22

dunkerque-2100.jpgNon, cette recommandation n'est pas inspirée du temps très clément qui règne actuellement sur de nombreuses côtes européennes, mais d'une étude dans le plus pur style PO-RC qui va bientôt paraître et donc vous trouverez un résumé commenté en français ici.

Même s'il est fondé sur l'exploitation d'un modèle simple et donc faux, l'article a le mérite d'être écrit par quelqu'un d'assez compétent en la matière et non par un des nombreux GCEM (Garçon-Coiffeur Eclairant le Monde) qui sévissent sur le Net et qui compensent leurs esprits scientifiques limités par un usage immodéré des fonctions graphiques d'Excel.

Les 4 scénarios étudiés caractérisent, pour différentes hypothèses de dates du pic carbone, le temps qu'il faut pour que l'Humanité répare les dégâts climatiques et fasse revenir la Terre dans son état d'avant la Révolution Industrielle. Un petit dessin valant mieux qu'un long discours :

 

Reversing-Climate-fig2.jpg

Pour une fois, c'est l'axe des abscisses qui change : on brise la fameuse frontière de l'horizon 2100 cher à Meadows et au GIEC et on regarde ce qui se passe à l'horizon de l'an 3000, excusez du peu. A moins d'un pic carbone proche (c'est le scénario de la courbe bleue), on voit que le XXIIIe siècle sera assez différent du nôtre : température moyenne du globe supérieure de plsuieurs degrés, acidité marquée des océans, banquise arctique réduite à un champ de glaçons et enfin niveau des mers remonté d'un à deux mètres, peut-être plus.

Bien entendu, l'auteur n'a pas pris en compte l'hypothèse d'un hiver nucléaire dont la probabilité est pourtant, sur une aussi longue échelle de temps, sans doute de même ordre de grandeur que celle d'un pic carbone en 2050 assorti d'une volonté politique et financière mondiale de séquestrer l'intégralité du carbone excédentaire.

Ce qui fait froid dans le dos, c'est que la bombe à hydrogène est sans doute aujourd'hui l'outil le plus efficace sur le plan technico-économique pour renverser immédiatement la tendance climatique : contrairement aux installations de séquestration qui restent à concevoir et à déployer, nous disposons déjà de toute la panoplie nécessaire... Sans compter les efforts acharnés de l'Iran qui veut aussi avoir sa place dans le Club des nations capables de sauver instantanément la Terre du péril climatique.

Donc, de deux choses l'une : soit il y aura un taré qui appuiera un jour sur le bouton rouge et le climat sera sauvé mais nous ne serons plus là pour le voir, soit nous arriverons à contenir éternellement ce risque et les vacanciers européens de l'an 2500 privilégieront les plages du cercle polaire et son soleil de minuit aux côtes espagnoles torrides et rétrécies par la montée des eaux.

http://img.over-blog.com/599x333/1/15/80/34/PO/H-and-peak.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Chaud devant
commenter cet article

commentaires

wawa 19/10/2013 15:47


vous avez tendance à vous gausser des craintes du PO/RC, et a remettre sur le tapis celles d'apocalypse nucléaire des annèes 70.


ne subissez vous pas, "à l'insu de votre plein gré" un "biais de génération" où l'on est plus sensible aux peurs qui on bercé notre subconscient?


amha , vous auriez été gaulois, vous auriez eu peur que le ciel vous tombe sur la tête. (une météorite?)


 


ceci dit, merci de tenir un blog de cette qualité.


 


 

Aerobar Films 19/10/2013 19:40



On doit effectivement être de la même génération que les Atomist Scientists qui tiennent la Dommsday Clock...


It is 5 minutes to midnight


Allez au lit, les enfants !