Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 07:00
Discrètement, le cours du baril est resté soutenu le mois dernier, en dollar comme en euro.
Cette fois-ci, on s'est bien planté dans nos prévisions à six mois.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> La seule chose qui semble pouvoir faire chuter le prix du baril, c'est tout simplement....la chute de la consommation ! Or, en ce moment, le monde n'est pas suffisament "en crise" pour ça.<br /> Ainsi, un exemple pour la France, on nous annonce récemment que les constructeurs automobiles français ont augmenté leurs ventes de voitures entre 40% et 60% en ce mois de novembre 2009 par rapport<br /> à novembre 2008 (cela étant probablement à toutes les bouées de sauvetage percées lâchées par le gouvernement).<br /> Bref tout ça pour dire qu'il faut attendre que l'économie mondiale se casse un peu plus la figure pour voir le prix du pétrole baisser. Les divers "rafistolages" économiques, mis en place par les<br /> gouvernements, ne devraient pas tarder à lâcher et la crise reprendra de plus belle. A ce moment, le prix du petrole baissera...mais les ennuis augmenteront....<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> L'offre et la demande ne gouvernent plus les cours du pétrole depuis belle lurette...<br /> <br /> <br />
M
<br /> Le temps, c'est le pire ennemi des prévisionnistes.<br /> Je m'étonne que vous n'ayiez pas prédit un flop du ClimateGate.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Vous ne nous lisez pas assez souvent ! On a évoqué un flop potentiel du pince-fesses danois dès mars dernier ici<br /> <br /> Si par ClimateGate, vous entendez la mise sur la place publique d'un millier de courriels supposés embarrassants pour les "réchauffistes", nous n'avons pas d'avis : le temps nous manque pour tous<br /> les lire et nous faire un avis.<br /> <br /> Nous avons de toute façon un avis modéré sur la question du réchauffement : le catastrophisme, éclairé ou pas, est à notre avis une approche parfaitement injustifiée et inadaptée.<br /> <br /> <br />
E
<br /> A vrai dire le cours de 80 dollars le baril satisfait sans doute une majorité de gens, à la fois chez les consommareurs et chez les producteurs. J'ai un peu de mal à expliquer pourquoi le prix<br /> reste aussi stable, même l'annonce de la quasi faillite de Dubaï l'a à peine effleuré. Je suppose que le trading doit être à son plus bas depuis bien longtemps, mais ça n'est qu'une partie de<br /> l'explication.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Faut croire que tous les pros de l'intraday à forts enjeux sont passés à l'or...<br /> <br /> <br />