Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 13:44

Eyjafloll.jpgLes médias ont de plus en plus de mal à minimiser la question du Nuage de Cendres du Volcan Islandais Qui Fait Peur aux Avions (NCVIQFPA, ce n'est pas tellement plus imprononçable que le nom du volcan lui-même).

Si la presse annonçait d'emblée un scénario assez probable, à savoir l'arrêt complet du transport aérien pendant au moins une semaine, on imagine la catastrophe économique que cela provoquerait dans les compagnies aériennes : tout le monde annulerait ses réservations sine die, ce qui assècherait d'un coup la trésorerie des airlines. A côté de cela, le baril à $147 était de la rigolade.

Les financiers spécialistes de la Schadenfreude peuvent dès à présent acheter à découvert des actions AF-KLM, Ryanair ou British Airways.

Météo-Paris a dégotté une excellente animation de source inconnue qui montre l'étendue inexorable des petites particules de silice.

 

http://www.pub-news.fr/wp-content/uploads/2010/04/simulation-trajectoire-nuage-volcan-islande.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Transports futurs
commenter cet article

commentaires

E2100 17/04/2010 20:31



Les logiciels de dispersion atmosphérique ("plume") ont fait beaucoup de progrès, on en trouve même pas mal en freeware. Cependant, sur cette source particulière, on ne sait pas trop la
concentration en particules, ni leur quantité, et surtout leur abrasivité. Je pense aussi que nous en avons pour plusieurs jours, si ce n'est plusieurs demaines, et qu'il est donc temps d'envoyer
quelques avions (à pistons) faire des prélèvements pour évaluer l'intensité de la menace. Ca me rappelle un Breton de Goscinny considérant le rivage de la Gaule disparaissant sous la brume, et
disant "Je dis, le continent est isolé".