Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 07:51

a-pus-petrole.pngPhénomène inédit : alors que le prix du pétrole est retourné depuis longtemps dans les pages ad hoc des journaux économiques, tellement son niveau comme ses variations sont devenues banals, le pic pétrolier revient frapper à la porte des média généralistes.

Après la reprise par le Monde du rapport de l'armée allemande concernant l'imminence du peak oil, voici que le Canard Enchaîné à son tour consacre un article à ce sujet.

Et plus besoin d'aller déranger le Dr. Campbell dans sa lointaine retraite : les analyses indépendantes se multiplient. Mais ne travaillent-elles pas toiutes sur les mêmes données d'entrée ?

A signaler que le National Geographic voit aussi un pic s'approcher en 2011, mais il s'agit de celui du charbon.

Après le salaires des cadres, les prix de l'immobilier et le classement des lycées et des hôpitaux, sommes-nous en train d'assister à la naissance d'un nouveau marronnier, celui des dates prévisionnelles de pics de ressources ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Saut en parachute Lanas 07/01/2014 08:54


le petrole est de plus en plus chère puisqu'il est de plus en plus rare tout le monde rale et créer un mouvement ou les gens ralent et ce pleigne mais nous de notre coter on ne peut rien y faire
ce sont des ressources naturels et pas infini comme le vents...

Saut en parachute Lanas 07/01/2014 08:51


Comme vous savez tous le pétrole ce fait de plus en plus rare c'est pour cela que c'est si chère 

miniTAX 24/09/2010 15:34



@Glycogène,


N'essaie pas de faire de la rhétorique avec moi en reformulant à ta sauce ce que j'ai dit au sujet de tes prédictions foireuses (et non spécifiquement des
prédictions-foireuses-sur-la-production), c'est une tactique minable d'un banal à pleurer.


Mais puisque tu insistes, je te propose un deal honnête : tu me montres où sont tes sources, tes réf. tes chiffres sur la soit-disant "demande en pétrole qui ne cesse d'augmenter depuis 2004"
(des données précises et des réf. sérieuses, hein, pas du vent) et je te montre tes bouses. Qu'il n'y ait pas que moi qui donnes des réponses documentées pendant que tu te contentes de tes
sempiternels effets de manche. Non mais !



Glycogène 24/09/2010 13:33



Désolé, je t'ai demandé mes prévisions foireuses en terme de production de pétrole. Vu que je n'ai pas pris le temps de compiler des données, je me contente  de lire et critiquer les études
existantes, et je suis juste d'accord avec les prévisions d'un pic tout liquide en dessous de 90Mbl/j, et avant 2020. Donc rien de bien extraordinaire.


Par ailleurs, évidemment mes prévisions de prix du baril sont foireuses ! C'est pour rigoler, tous les gagnants au jeu du baril ont joué +/- au hasard.



miniTAX 24/09/2010 11:58



Glycogène : "Aller, vas y, quelles prédictions foireuses ai-je faite en terme de production de pétrole ? "
------------------------------------------------

Tes prédictions foireuses ?? Elles ne sont pas que sur la production, essaye pas de minimiser l'ampleur du désastre de ta futurologie de bazar :
- Glycogène et le baril à 100$ pour début 2010, basé sur ses simulations oléopifométrique turbotangentielle de la demande-en-hausse-constante-sortie-de-son-chapeau par rapport à la
production-qu'elle-ne-peut-plus-augmenter : http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?p=266676#p266676
- Glycogène et la pénurie d'ici qq années ou qq décennies des métaux (admirez la précision du doigt mouillé) , c'était en 2006 : http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?f=13&t=3938
- Glycogène et la fin imminente des stations de ski qu'à cause que c'est le globull warming : http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?p=122655#p122655
etc, etc...

Pour faire l'inventaire des âneries que toi et tes co-religionnaires écochondriaques aviez pondues sur l'apocalypse oleo-thermo-carbonique imminente, il faudrait une vie. Ce qui est bête pour
vous, c'est que vous ne réalisez même pas qu'à l'heure d'internet où tout est archivé, vous ne pouvez même plus nier vos forfaits comme l'ont fait la génération précédente de catastrophistes,
chez les promoteurs de la bombe démographique (Ehrlich & co), du printemps silencieux (Carlson), de la déplétion des ressources (Club de Rome), du global Cooling (Schneider & co), de
l'hiver nucléaire  (Sagan & Kennedy), ...
Votre déroute restera à jamais gravée dans le silicium pour les générations futures. Tu pourras toujours t'enfouir de honte (si jamais tu sais ce que c'est) sous ton anonymat mais tes gourous
catastrophistes, comme Janco, Cochet, Masson-Delmotte... eux seront grillés à tout jamais, commence à prier pour eux.

Et au fait, si ces prédictions foireuses ne t'ont toujours pas fait marrer, je te propose de retrouver la vidéo du professeur Cochet, au moment où le baril frôlait les 150$, qui nous expliquait
doctement que ces prix étaient représentatif du prix réel du pétrole à quelques $ près, et non de la spéculation, et donc peak-oil, catastrophe, famine et pestilence...
Moi en tout cas, je suis tordu de rire à chaque fois. Avec la peakolosphère, faut bien, à défaut de pleurer.