Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 07:00
Le compteur d'électricité "intelligent" nous est régulièrement présenté par les médias et les consultants sans cervelle comme une panacée.

Il ne s'agit pourtant, ni plus ni moins, que de mettre en place une infrastructure de comptabilisation temps réel de la consommation, dont le compteur n'est que la partie visible pour le particulier. Révolutionnaire ? Non, puisqu'il s'agit tout simplement d'une infrastructure analogue à celle des réseaux téléphoniques.

Aucune compagnie téléphonique n'oserait expliquer à ses cilents que, grâce à son système de mesure temps réel, ils vont pouvoir réduire leur consommation ! L'enjeu est parfaitement inverse : il est possible de construire des barèmes d'une complexité extrême dont le résumé, volontairement biaisé, donne l'impression aux clients qu'ils vont faire des économies. On a ainsi vu récemment des opérateurs français nous proposer des offres de communication 3G "illimitées"... néanmoins dotées d'un plafond mensuel et une facturation à un prix éhonté au-delà de ce plafond.

C'est bien entendu ce que visent les compagnies énergétiques, au-delà de l'évidente économie de main-d'oeuvre. Une fois ces compteurs installés, nous verrons fleurir sur les affiches des offres "révolutionnaires" avec un kWh d'origine renouvelable garanti pour seulement* 0,01 €, la petite astérisque renvoyant à un texte en touts petits caractères où il sera spécfifié que ledit tarif n'est valide que les vendredi 13 entre 3h42 et 3h47 du matin...

Si l'efficacité énergétique vous tient réellement à coeur, occupez-vous maintenant de réduire votre consommation en analysant directement l'usage que vous faites de l'énergie abondante aujourd'hui à votre disposition... et faites votre possible pour être parmi les derniers à vous faire imposer ces compteurs "intelligents" qui vont surtout servir à mieux plumer les naïfs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans C'est les Watts
commenter cet article

commentaires

Booz 30/11/2009 10:26


Çà ne change pas grand-chose si tout le monde programme en même temps. C'est se reposer sur la bonne volonté des individus avec tous les risques de dérive imaginables...

Attention, je ne dis pas qu'il faut jeter les programmateurs aux orties, juste que ce ne sera probablement pas suffisant pour réguler la consommation électrique.


Aerobar Films 30/11/2009 14:50


Le problème principal en matière de régulation, c'est bien l'écrétage des pointes, et pour cela c'est donc parfait si tout le monde coupe à peu près en même temps sa consommation.

N'oublions pas que les énergivores (industriels et grands immeubles) ont des compteurs horaires depuis belle lurette et qu'EDF (et son parc électronucléaire détestant la pointe) s'en est plus que
contenté.

Des compteurs intelligents, c'est aussi l'excuse pour faire avaler de nouveaux tarifs où la pointe sera à plusieurs fois le prix actuel...


Booz 30/11/2009 09:38


Bien vu pour les petits caractères qui parsèment toujours les contrats de plumage du client.
Cependant, il me semble qu'un compteur actif permettrait, en plus de faire des économies de relevés, de piloter la consommation électrique et d'écrêter les pics si problématiques, non?


Aerobar Films 30/11/2009 09:45


C'est déjà possible ! Cela s'appelle un programmateur...