Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 11:25

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6e/St%C3%B6wer_Titanic.jpgPendant que l'Europe ne pense qu'à sauver sa monnaie, le Japon est désormais ouvertement mobilisé dans une logique de guerre économique totale.

Depuis quelques années déjà, face à la menace grandissante de l'industrie chinoise, le gouvernement japonais avait remis en avant la nécessité de construire l'avenir du Japon sur son monozukuri, sa capacité exceptionnelle à (re)prendre le leadership en matière industrielle.

Le coup redoutable porté par le tsunami de mars dernier, au lieu de désespérer l'archipel, l'a au contraire dynamisé un peu à la façon de Pearl Harbour pour la machine de guerre états-unienne.

Pourquoi parle-t-on si peu des suites de l'accident majeur de Fukushima ? Tout simplement parce qu'en temps de guerre, il est interdit de diffuser des nouvelles propres à démotiver les troupes et la population.

Ici en Europe, la mobilisation est largement moindre. En matière économique, nous comptons sur les sommets internationaux pour régler les problèmes. Les gouvernements ne se posent pas vraiment la question de la reconstruction d'une Europe industrielle, qui passerait forcément par la préservation de tout ou partie du marché intérieur ; il est vrai que la théorie libérale du protectionnisme-mauvais-pour-l'économie est encore bien vivace, malgré des contre-exemples flagrants comme au premier chef toujours le Japon, dont le marché intérieur est toujours verrouillé au profit des entreprises nationales.

Nous vivons en rentiers apeurés des dividendes qui s'étiolent du formidable patrimoine socio-économique construit depuis deux siècles par nos aînés. Pour préserver notre petit confort, nous avons déjà commencé la vente par appartements, pour ne pas parler du grand hold-up chinois.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> Aerobar penserait-il que les carrottes sont cuites? pour ma part je ne sais pas combien peut prendre de temps une réoganisation de notre pays vers le politique de l'offre suivant le terme<br /> consacré?<br /> <br /> <br /> Combien cela a pris de temps en Allemagne?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre