Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 07:00

 

http://neilt44.files.wordpress.com/2009/06/desert-des-tartares.jpg?w=246&h=373

Quand on est piquiste et que l'on attend, droit dans ses bottes, l'arrivée du pic pétrolier et du Grand Soir qui en découlera, que faut-il lire en attendant l'arrivée de cet événement mythique ?

Richard Heinberg ? Jared Diamond ? feu Matthew Simmons ?

Que nenni : il faut lire et relire Dino Buzzati pour son Désert des Tartares.

Pas de pétrole dans ce désert pourtant crépusculaire : le héros, Drogo, y attend l'ennemi "qui le fera héros" comme disait Brel. Après une longue carrière ritualisée par les activités routinières de la garnison du vieux fort Bastiani, Drogo voit se préciser enfin l'attaque des Tartares, dont l'existence apparaissait de plus en plus mythique. Mais évacué pour des raisons médicales, il ne peut participer au combat et se trouve rendu, au seuil de sa mort, à la vacuité pathétique de sa vie.

Les conséquences du pic pétrolier seront des Cygnes Noirs, comme l'a été le credit freeze de 2008 provoqué par la chute de Lehman Brothers : la crise financière était prévue par quasiment tous ceux qui s'étaient un peu intéressés, mais personne n'avait vraiment anticipé comment l'Histoire s'est réellement déroulée d'octobre 2008 au printemps 2009. Et ce n'est pas fini !

Bref, ami piquiste, ne ratez pas votre vie à guetter quelque chose qui se manifestera forcément à un moment inattendu et sous une forme inattendue : s'y préparer est vain - rappelez-vous ces abris anti-atomiques de la Guerre Froide qui ont surtout servi à enrichir les artisans américains - et y penser tout le temps est déprimant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bela 06/11/2010 11:36



«s'y préparer est vain et y penser tout le temps est déprimant»


Tout à fait d'accord !



E2100 26/09/2010 09:37



Ub areticle qui explique le Pic Consommation :


http://www.commodities-now.com/reports/power-and-energy/3675-peak-oil-demand-the-beginning-and-end-of-oil.html


J'apprécie au passage l'expression "it is better to close the stable door before the horse bolts" qui condense le sujet. Le dossier complet est disponible sur le site d'Arthur D Little http://www.adl.com/home.html


 


Pendant qu'on y est, ce site propose un rapport sur la transformation de l'industrie automobile :). Celui-ci montre clairement la puissance du futur secteur OEM asiatique, et montre aussi qu'il
ignore complètement la nature exacte du véhicule du futur.



energy_isere 22/09/2010 18:52



Pour les capacités de production de pétrole sous le coude de la seule Arabie Saoudite il en serait d' environ 4 millions de b/j.


Voir notre recherche d'information ici : http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?p=279506#p279506


Mais certains sont comme St Thomas .......


Wait&See.


 



E2100 22/09/2010 18:28



C'est en effet un pîc de consommation ; les piquistes n'ont jamais véritablement compris ce concept. De même qu'ils ne connaissent rien au pétrole, qu'ils n'ont jamais vu un BOP, etc :
incompétence, quand tu nous tiens ! Je le répéte, le Peak Oil est une trouvaille des pétroliers pour essayer d'attirer l'attention sur eux, au moment où ils perdent rapidement le pouvoir
économique au profit des financiers. Un peu tard, car la cause est entendue. J'ajoute que rien ne prouve que le nouveau maître soit meilleur que l'ancien !



phyvette 22/09/2010 16:53



Pas comme une fusée certes, mais nous sommes à 3mb/j du précédent record de production de 2008.


Selon Francis Perrin ; directeur de la rédaction du magazine "Pétrole et Gaz Arabes", le monde a des capacités inemployées de 8mb/j dont 6mb/j pour l'OPEP, 2mb/j pour le reste du monde.


 


On pourrait très bien et très facilement et rapidement dépasser les 90mb/jour "tout liquide", pour peu que la demande soit là. C'est pourquoi je dis que depuis deux ans on confond pic de
production et pic de demande.