Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 22:23

Grâce à notre plus fidèle lecteur qui nous a donné une piste pour trouver une série longue de prix de supercarburant - non homologuée mais c'est toujours ça, comme disent les consultants cela doit être directionnellement juste - nous voilà désormais en mesure de vous offrir une perspective de plus de 50 ans sur le prix de l'essence en minutes de travail :

carburant-en-min-SMIC-1956-a-2011.jpg

Il faut prendre ce graphe pour ce qu'il est : une image de l'évolution et non une mesure fiable et précise. Outre le fait que la source de la série longue est inconnue, nous avons dû faire des épissures de séries entre SMIG et SMIC - qui n'existe que depuis 1970 - et entre super plombé et SP95.

Ces avertissements étant faits, c'est le genre de courbe qui fait comprendre pourquoi l'industrie automobile française d'après-guerre s'était plutôt intéressée à la production massive de petits véhicules sous-motorisés...

En tout cas, voilà qui rend bien relative la "flambée" des prix à la pompe. Juste pour faire la conversion dans l'autre sens : en mai 1968, à parité de pouvoir d'achat, le litre de supercarburant coûtait près de 5 € !

On savait vivre, à l'époque... On fumait plus, mais on roulait moins.

Et les fameux chocs pétroliers, au fait, où sont-ils ? Doublement effacés par la moyenne annuelle... et l'inflation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires

Phyvette 10/02/2012 22:39


Hô, mais Môsieur E2100 peut bien nous tancer de toute sa hauteur babelienne.


Nous avons les chiffres du SMIG et du supercarburant pour 1950, mais vous n'en saurait rien.

Environnement2100 10/02/2012 20:54


Il doit y avoir un glitch à 56 : le pétrole est resté soit stable, soit en légère baisse jusqu'en 1972 ; en 1956, le monde baigne dans les excédents pétroliers. C'est surtout le SMIC (créé en
1950) qui varie beaucoup dans cette région, en partant d'une valeur faible, et en plus variant selon les régions. Enfin les coeff de change et d'inflation sont très douteux à partir d'une
certaine distance. Tant qu'on y est, pourquoi ne pas continuer cette courbe jusqu'à 1800 av JC, l'époque où les Mésopotamiens pavaient leurs cités avec du bitume. J'ai le SMIC journalier pour
cette date, courtesy of Hamurabi.

Phyvette 10/02/2012 20:15


Mais si, cherche un peu, Diable, Suez est le choc pétrolier n° 0.


Tu as tout, guerre, embargo, coupure de routes maritime (on en parle assez pour 2012), rationnement, explosion des prix. Tout comme en 1973.

Phili2pe 10/02/2012 13:41


alors il me faut des données pour avant 1956??, mais 56 aurait été alors le  1er choc pétrolier et il n'est pas connu poyr ça non?

Phyvette 10/02/2012 00:13


Pourquoi l'essence était-elle si chère en 1956 ?


Voir le Wiki : Affaire du canal de Suez, 1956.