Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 22:03

arctic-sea-ice-extent-100913.png

Ca y est, la banquise arctique repart dans l'autre sens. L'anomalie est importante, sans plus, en ralatif comme en valeur absolue.Mais est-ce vraiment le minimum ? Les dernières mesures montrent un "rebond négatif"...

banquisometre-relatif-31

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Chaud devant
commenter cet article

commentaires

energy_isere 17/09/2010 17:24



et bien oui, ce n' est pas fini comme raisonnement.


Il faut comparer la situation entre la situation anterieure polaire avec une grande surface englacée qui renvoit le rayonnement, avec une atmoshére locale assez séche,


et une sitaution polaire sans glace qui émet par rayonnement du corps noir (ou de stefan si ca vous fais plaisir). Et ou par ailleurs dans une atmosphére locale plus humide (puisqu' au dessus de
la mer libre de glace) devra tenir compte de l' effet de serre generée par H2O vapeur. Car n' oublions pas que la vapeur d' eau est un puissant Gaz à efeft de serre. Et puis des nuages .... et
puis ....



Aerobar Films 17/09/2010 21:30



La vapeur d'eau est un gaz à effet de serre, mais si elle prend la forme de nuages, elle réfléchit le rayonnement solaire...


 


A ce propos, Meteor vient de publier un article sur la rétroaction de la vapeur d'eau et conclut par un :


il faut avouer que c'est "un peu" plus compliqué que Clausius-Clapeyron.


 



E2100 17/09/2010 16:00



Comme souvent, j'accorde un demi bon point à Phyvette qui a doublé une armée d'ingénieurs de haut niveau au poteau : oui, Stefan était slovène. Mais il avait un élève tres doué qui a failli lui
voler la vedette... enfin bref, la loi qui nous intéresse s'appelle Stefan-Boltzmann et elle est en T^4 : la quantité de rayonnement émis par un corps (noir) est proportionnelle à sa
température absolue à la puissance 4. Cette loi est la première dont on parle chaque fois que l'on évoque le Réchauffement Climatique.


Aujourd'hui, la glace qui couvre l'Océan Glacial Arctique le Mal Nommé a une température de surface qui varie entre 278 et 253 °K , je prends en moyenne 261 ; quand cette couche
isolante de glace aura disparu, c'est l'eau qui fera office de corps rayonnant ; sa température sera de l'ordre de 271°K, ce qui nous fait, suivez-moi bien, 10°K de différence. Celle-ci provoque
une différence de rayonnement de 15 %. Appliquée à la surface transarctique, cela représente un déficit de calories considérable, qui va effectivement affaiblir le RC en cours.


Mais ce n'est pas tout. Aujourdhui le climat terrestre s'appuie (en très gros) sur des Cellules de Hadley, avec aux pôles une sorte d'anticyclone permanent, et une large
masse d'un air froid, lourd, sec et transparent, idéal pour évacuer des calories vers l'espace. Les pôles sont parmi les régions les plus arides de la planète avec environ 25 mm de
précipitations par an. Mais vous pensez bien que lorsque cette région du globe va dépasser la température du point triple de l'eau, avec en plus la disparition de la calotte de glace, l'eau de
l'océan arctique va commencer à s'évaporer, et provoquera la création de grandes masses d'air "chaud" et humide. Ce changement va tout simplement entraîner la destruction de la Cellule de Hadley
de l'hémisphère Nord.


Je dois continuer ?



Aerobar Films 17/09/2010 21:29



Autrement dit, la calotte glaciaire sera remplacée par une couche nuageuse ? Dans ce cas-là, rien ne change du point de vue énergie absorbée et émise...



miniTAX 17/09/2010 09:37



Aerobar : "On n'est pas sûrs de comprendre pourquoi un pôle Nord libre de glaces en été renverrait-il plus de calories vers l'espace ?"


----------------------------------


Ne cherchez pas trop de la logique dans l'histoire, Aerobar ! C'est de la climastrologie post-moderne. Ca peut expliquer tout et son contraire, il suffit de citer un expert-climatologue qui veut
bien dire ce que vous voulez entendre (même si là, E2100 va devoir chercher du côté d'un asile psychiatrique).


Bah quoi, avec la peakoilogie, vous connaissez déjà le principe non ? Plus c'est gros, plus ça passe.



phyvette 16/09/2010 21:45



Energy-Isère : "A t' il un lien..."


E2100 n'est pas un turlupin parbleu ; même si il reste sibyllin, il doit avoir quelques biscuits dans sa besace. Sinon il ne s'embarquerait pas sur un sujet aussi glissant.


 


Voila bien trois mois qu'il bosse sur le Gulf Stream, il doit avoir trouvé un truc nouveau sur le sujet.


 


Attendons pour voir. Le silence qui suis un post d'E2100 est encore de lui... 



energy_isere 16/09/2010 21:32



"On n'est pas sûrs de comprendre pourquoi un pôle Nord libre de glaces en été renverrait-il plus de calories vers l'espace ? "


je profite du"on pour me joindre.


Je ne comprends pas ce qu' affirme E2100, c' est complétement contre intuitif. A t' il in lien vers une étude détaillée la dessus.