Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 15:13

Un article intéressant pour tous ceux et celles que la voiture électrique (VE) intéresse en Europe nous donne quelques statistiques intéressantes sur le marché européen actuel.

EV-Sales-Europe-2014-H1.jpgPour le moment, les constructeurs européens (en bleu) n'arrivent pas à s'imposer sur le podium face aux  japonais (en rouge) et aux américains (en bleu marine).Heureusement, en PDM (part de marché), l'Europe reprend la tête du classement avec 43% des véhicules vendus, contre 35% pour les Japonais et 23% pour les Américains - l'Américain devrait-on plutôt dire car seul Tesla apparaît dans ces données ; General Motors et son Opel Ampera ne figure pas dans les données fournies : oubli ou contre-performance ?

Les commerciaux de la marque au losange souligneront également qu'il manque la Kangoo VE, qui est un véhicule utilitaire, et la Twizy, qui est un quadricycle et non une voiture.

Dans la version à fin d'année de ce recensement, on verra apparaître également les Chinois, avec le constructeur BYD qui vient de rafler le marché des taxis électriques de Bruxelles, avec sa E6 à l'autonomie affichée de 300 km.

Le marché européen du VE est aujourd'hui boosté par celui de la Norvège qui a offert des conditions très alléchantes aux acheteurs : pas de TVA, parkings publics gratuits, accès aux couloirs de bus... Il est clair que si Paris offrait de tels avantages à ses concitoyens, le diesel disparaîtrait à grande vitesse... quitte à ce que les couloirs de bus deviennent plus embouteillés que le reste de la chaussée !

Cette "bulle norvégienne" crèvera probablement l'année prochaine, les autorités norvégiennes ayant décidé de cesser les avantages quand le parc dépassera les 50 000 unités. Y aura-t-il un pays pour prendre le relais ? L'Allemagne peut-être, maintenant que ses constructeurs nationaux ont tous une offre en concession ?

Partager cet article
Repost0

commentaires