Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 07:00
En attendant la version 2010 qui devrait bientôt paraître, voici un petit résumé de l'évolution du classement des 10 premières sociétés privées mondiales sur la décennie passée.

Top-10-Companies-1999-2009.pngMême si on peut s'amuser à chipoter sur la méthodologie utilisée par le FT, on constate la mondialisation de ce classement, au détriment des anciennes puissances industrielles occidentales.

Bien malin qui pourra dire à quoi ressemblera le classement 2020, mais pour celui de 2010 se pose déjà une question qui mériterait pari : y aura-t-il encore au moins une compagnie européenne parmi les 10 premières ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Ruptures
commenter cet article

commentaires

Christine Bazenet 29/05/2010 08:40



Bonjour,


Tableau de comparaison très intéressant.
Cependant, une nouvelle organisation se profile à l'horizon qui va bouleverser cet ordre mondial.
Une autre énergie va émerger : celle de la Conscience collective.
Bien cordialement


CB


 


 



phyvette 16/01/2010 00:56


"Il vaut mieux avoir tort avec Heinberg que raison avec MiniTAX"


phyvette 16/01/2010 00:34


"Pour de plus amples informations, lire le livre de.................. Richard Heinberg."


:-0


15 a


phyvette 15/01/2010 16:44


Si on lit entre les lignes de la soutenabilité on croirait voire un soupçon de décroissance pointer son nez.

En poussant l'entrelignisme on y trouverait même... quelle horreur, un début de Malthusianisme.

Mais se doit être un problème oculaire.


Aerobar Films 15/01/2010 21:19


Oui, à l'état de traces inoffensives dirait Krolik... Le vrai beau malthusianisme fourré à la Décroissance, c'est ça par exemple :

En effet, le déplacement d’une voiture gaspille une ressource fossile mise par la nature gratuitement à disposition de la civilisation thermo-industrielle. Mais, contrairement à l’usage d’un
cheval, cette source d’énergie n’est pas renouvelable : plus on fabrique de voitures, plus on accroît l’imminence du pic pétrolier, ce moment où la production de pétrole va diminuer
inexorablement. Alors nous nous rendrons compte que la voiture pour tous n’était qu’un rêve, entretenu par une pression médiatique et publicitaire absurde dont même LeMonde se fait régulièrement
l’écho. Absurde ? Comme nos infrastructures, nos modes de production et de loisirs, nos modes de consommation et même notre alimentation dépendent du pétrole, la fin du pétrole ne sonnera pas
seulement le glas de la bagnole, mais l’effondrement d’une civilisation.



phyvette 15/01/2010 15:46


Ha ben voui, évidemment...!

A notre décharge, nous ignorions que ce blog avait pris un virage "Décroissance Soutenable".

Va on finir dans resto végétarien avec initiation à La méditation Reiki ?


Aerobar 15/01/2010 16:02


Qui a parlé de décroissance ?  Aujourd'hui, une grande partie de notre économie relève du schéma de Ponzi cher à Madoff : on se persuade qu'on se contente des intérêts du système alors qu'on
en croque allègrement le capital. L'agriculture intensive et la pêche hauturière sont 2 exemples flagrants d'économie non soutenables (et donc non durables).

Même l'entrecôte peut être soutenable, du moment qu'on en mange pas à tous les repas

Mais si tu préfères, le 8 mars tu ne prendra qu'une salade...