Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 21:27

pompe-a-essence--inversee-.pngC'est la quatrième fois qu'une prédiction piquiste se produit : après le cours du baril à près de 150 dollars en 2008, après la crise économique avec la dette occidentale en toile de fond à partir de 2009, après l'aviation civile clouée au sol au printemps dernier, voici maintenant que les pompes à essence françaises se tarissent les unes à la suite des autres. Déjà, certains annulent leurs déplacements et envisagent ne bientôt plus pouvoir aller sur leur lieu de travail. Bientôt, les premières ruptures d'approvisionnement devraient se manifester dans la chaîne alimentaire.

Mais le pic pétrolier lui-même... se fait attendre. Nous avions envisagé qu'il avait été passé il y a 3 ans sans coup férir, mais certaines prévisions à court terme de l'EIA laissent penser que le record de production pétrolière pourrait être à nouveau battu dès le début de l'année prochaine.

En cherchant une illustration pour ce billet sur le site de la Sécurité Routière, nous avons noté que celle-ci reste assez terraplatiste dans son approche : elle ne prévoit aucun panneau particulier pour signaler les stations-service à sec... ni pour indiquer la proximité d'une borne de recharge pour véhicule électrique.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

miniTAX 22/10/2010 09:47



Fin du monde, fin du monde, les deux neurones de nos petits génies catastrophistes se font l'écho.


Fin du monde, fin du monde !!!!






phyvette 20/10/2010 11:58



Energy, c'est pas avec une photo de camion et trois CRS en faction que tu va faire perdre son sourire béat et niais au ravis de la crèche...



energy_isere 20/10/2010 11:42



Pour Minitax qui pense que tout va bien :





 


La police sécurise le dépôts pétrolier de Bassens pour permettre aux camions de Total de s'approvisionner, le mardi 19 octobre 2010.
Reuters / Régis Duvigean

source : http://www.lexpansion.com/economie/sark ...
41028.html


 


 


 



miniTAX 20/10/2010 00:19



et bien energy_isere, écoute cet air de pipeau et relax, la fin du monde, des gars comme toi les annoncent tous les jours depuis la nuit des temps :


Declare this an emergency
Come on and spread a sense of urgency


...


And this is the end
This is the end of the world

Apocalypse Please par Muse




energy_isere 19/10/2010 20:02



et bien Minitax devrait proposer ses services de covoiturage à la région de Caen.


car :


Caen : la CCI redoute "un arrêt complet sous 48 heures" de l'économie locale


L'activité économique caennaise, déjà ralentie, "pourrait" connaître un "arrêt complet sous 48 heures" si le gazole demeure indisponible, a estimé mardi le président de la chambre de commerce
et d'industrie de Caen dans un courrier au préfet daté de mardi.


"Il n'y a actuellement plus de gazole disponible sur notre territoire (...) Nous assistons actuellement à un ralentissement de l'activité qui pourrait se transformer en arrêt complet sous 48
heures si l'approvisionnement n'est pas rétabli", écrit Serge Foucher dans un courrier dont l'AFP a reçu une copie.


"Le gazole est le carburant indispensable au fonctionnement de la très grande majorité des entreprises", souligne-t-il.


Des salariés et étudiants opposés à la réforme des retraites en cours d'adoption se sont relayés de 04H00 lundi jusqu'à mardi en fin de journée pour bloquer un dépôt de carburant à Caen. Ils
se sont finalement écartés dans la calme sur invitation des forces de l'ordre, a constaté un photographe de l'AFP.


Les policiers ont utilisé un bulldozer pour enlever les barrages de pavés et de conteneurs en feu dressés par les manifestants pour libérer l'accès à ce dépôt géré par les Combustibles de
Normandie, qui revendique 50 à 60% du marché bas-normand de fioul et gazole.


Des camions sont aussitôt passés pour aller s'approvisionner, a constaté le photographe.


Sur un site internet de militants caennais figurait toutefois mardi soir un nouvel appel à bloquer ce dépôt tôt mercredi matin.


Un parc d'une trentaine de camions-citerne appartenant à la société Napoly jouxtant le dépôt avait également été bloqué mardi matin, selon un photographe de l'AFP.


http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=5f96fd356cbf8a20c7aa7a4661995922