Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 21:49

dernier-vol.jpg

Tiens, le secteur aéronautique recommence à se plaindre du prix du pétrole.

Boeing a déclaré dimanche que les cours élevés du carburant et les troubles au Moyen-Orient pourraient avoir un impact à court terme sur les commandes de la région.

Le constructeur aérien dit traiter 345 commandes de clients localisés au Moyen-Orient.

Boeing a enregistré 48 annulations de commandes cette année, ce qui est légèrement plus que la moyenne habituelle.

"La rentabilité va être en berne (en 2011) en raison du coût élevé du carburant et d'une croissance qui n'est pas aussi dynamique que l'année dernière", commente Randy Tinseth, vice-président de la commercialisation des avions commerciaux du constructeur américain.

Les clients doivent surtout attendre ce fameux 787 supposé apporter son lot d'économies de carburant, mais qui est délicat à mettre au point. Voilà qui nous donne matière à mettre à jour notre chronique Turbulences, abandonnée depuis près de 2 ans !

Pendant ce temps, en France, le prix du super vient de battre son record de la semaine dernière, à un peu plus de dix francs le litre. Mais tout le monde s'en fiche : c'est pas cher.

Partager cet article
Repost0

commentaires