Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 14:40
Le navire s'est stabilisé et les scaphandriers de la marine de guerre ont de nouveau percé des brèches par 20 mètres de fond avec des micro-explosifs dans la partie submergée du navire pour se frayer un passage vers la zone où ils espèrent retrouver les 21 personnes encore portées disparues, dont une majorité de touristes allemands.

das boot (détourné)

Il n'y a que dans Poseidon que l'histoire se finit bien.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> Le déroulement de ce naufrage est l'empilement de tout ce qu'il ne faut pas faire - un peu comme Macondo. Ce bateau vient de démontrer que si l'événement s'était produit en Atlantique Nord par<br /> mauvais temps, il y aurait un nombre de victimes du même ordre que sur le Titanic.<br />
Répondre