Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 07:00

Nous sommes allés faire un petit tour au Mondial de l'Automobile en focalisant nos visites sur le véhicule électrique (VE).

Côté grands constructeurs nationaux, les stratégies de communication sont très différentes : Peugeot-Citroën présente une voiturette qu'on peut acheter immédiatement - mais à un prix tellement prohibitif (30 000 €) qu'il est facile de résister à la tentation - tandis que Renault présente des véhicules quasi-finalisés allant de l'ultra-conventionnel (Fluence) au quadricycle ramené de la Lune (Twizy) en passant par la petite citadine féminine (Zoe ZE). Notez que seule la Twizy est une voiture pensée électrique depuis le premier coup de crayon ; les autres sont des "électrifiées". Zoe existera sans doute aussi en version thermique - pourquoi sinon lui offrir une calandre avec de telles entrées d'air et garder le suffixe "ZE" qui a disparu du nom de la Twizy ?

Renault-ZE-2010.jpg

On notera que quasiment tout le monde affiche une autonomie de 160 km. Pourquoi cette valeur et pas une plus "ronde", comme 200 ou 150 ? Sans doute parce qu'il s'agit d'afficher, dans la presse américaine, une autonomie "à trois chiffres" : 160 km, c'est... 100 miles.

Parmi la foultitude de projets présentés, le plus abouti est sans nul doute la Tesla Roadster qui est maintenant commercialisée depuis plusieurs années, mais qui est clairement à destination des CSP++ : à 95 000 € le modèle de base, présentant certes des accélérations (0 à 100 km en 3,2 secondes !) et une autonomie (350 km) records, on ne s'étonnera pas que les quelques modèles aujourd'hui immatriculés en France le sont plus exactement dans la principauté de Monaco.

Mais la palme de l'Arlésienne sera, pour nous, attribuée à Bolloré qui ne cesse d'annoncer la sortie prochaine de sa Bluecar.

bluecars.jpg

Une visite sur le stand vaut mille recherches Google : on n'y voit que les maquettes grandeur nature et de moins en moins travaillées - cherchez les portières du millésime 2011, par exemple - des versions successives de ce véhicule naguère révolutionnaire. Il est toujours impossible de commander une Bluecar ; ses dates de commercialisation restent mystérieuses ; la plaquette publicitaire joue avec malice la carte de la sobriété pour éviter de démontrer qu'il y a toujours aussi peu à dire de factuel sur cette voiture qui n'est même plus bleue. On y apprend certes qu'une nouvelle usine de batteries va voir le jour - il serait effectivement temps d'y penser - mais rien de l'usine qui fabrique le véhicule lui-même ! Tôt ou tard, il faut pourtant en passer par là.

EDIT : Ce matin sur BFM, Vincent Bolloré a annoncé que 5 Bluecar ont été fabriquées à des fins de certification, ce qui signifie donc que le véhicule n'a pas encore passé tous les tests nécessaires à une commercialisation. Il devra notamment subir les fameux crash-tests, épreuve du feu au sens propre pour les VE puisque certains y ont vu leur batteries s'incendier ! L'industriel breton a également lâché l'objectif de 1000 véhicules produits en 2011 par un sous-traitant italien et une perspective de 10 000 véhicules par an "l'année suivante, en 2013". Oups...

Notre pronostic est qu'il n'y aura jamais de Bluecar produite en grande série : l'héritier Bolloré s'est sans doute fait plaisir en en faisant assembler quelques-unes pour son usage propre, mais il est plus que probable qu'il a dû découvrir qu'on ne s'improvise pas constructeur automobile quand on est juste un équipementier : concevoir, produire et distribuer une voiture est complexe, coûteux et risqué. Il vaut mieux se contenter de vendre ses batteries : plus besoin de créer le marché du VE, d'autres, commercialement et industriellement plus expérimentés, se chargent désormais de le cultiver ! Eventuellement, il n'est pas impossible qu'il cherche à revendre les études qu'il a effectuées à un investisseur un peu naïf, en lui faisant miroiter l'accès au club sélect des constructeurs automobiles du futur.

Debunking Institute 80x80

Partager cet article
Repost0

commentaires

popeye 12/10/2010 13:36



"Bat, d'ici 2013 ou 14 les désigneurs d'intérieurs et le DRH de Flins, on largement le temps de se retournés."


Exact, un peu comme les designer et les DRH de batscap depuis le proto bluecar de ... 2005? :)


Je comprend le point de vue sur la politique de Renault: la chine et les US, c'est sexy; mais faire un gros coup sur l'electrique en europe, ca marche aussi (et pour le reste du monde il reste le
"frère ennemi" Nissan).


(quitte à faire mon energy_isere je vous laisse voir cette annonce rigolote et récente ici)



energy_isere 11/10/2010 19:46



Et que penser de la marque concurence, qui propose seul au monde un hybride diesel le Piiigeot 3008 hybrid 4 


http://www.turbo.fr/actualite-automobile/360130-mondial-paris-2010-peugeot-3008-hybride-diesel/


 


la au moins pas de probléme avec l' autonomie.



Aerobar Films 11/10/2010 23:34



Un gros monospace Diesel n'est pas vraiment concurrent d'une citadine électrique.



phyvette 09/10/2010 16:55



Bat, d'ici 2013 ou 14 les désigneurs d'intérieurs et le DRH de Flins, on largement le temps de se retournés. 



phyvette 09/10/2010 13:19



Non j'évoquais la Zoé toute blanche intérieur / extérieur exposée au mondial juger par une visiteuse. Trop blanche pour ne pas se salir très vite. A les nanas, ça fait rien qu'a rabaisser le
débat.



Aerobar Films 09/10/2010 16:27



L'intérieur blanc, s'il est conservé en série, sera une option : c'est beaucoup plus cher à produire. Quand à l'extérieur, il ne fait aucun doute qu'il y aura d'autres couleurs disponibles !



phyvette 09/10/2010 09:47



Et bien cher co-listier blucariste le pari est validé. Je ne vais pas faire de provision comptable, la concept car de Renault fait bien sur un podium, mais est invendable en l'état, "trop
salissant", commentaire entendu d'une visiteuse sur le stand Renault au mondial.


Le vrais projet Renault c'est devenir vraiment mondial. Dans cet objectif le VE est un boulet ou une danseuse. Le vrais projet pour Renault qui à maintenant 11 milliards de cash ce sont les
Etat-Unis et la Chine. La révolution de l'électo-mobilité ne viendra pas de gens établis mais de troublions.



Aerobar Films 09/10/2010 09:57



Si c'est du Twizy dont il est question, ce n'est pas un concept-car mais bien la maquette d'un véhicule de série, en production à Valladolid dès l'année prochaine. Certes, il est
"salissant" - comme (mais moins que) les scooters à 3 roues qu'il cherche en partie à concurrencer.