Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 07:00
A peine le mois fini, nous voici déjà en mesure de proposer une statistique provisoire sur le prix du baril en dollars US et en euro.
C'est calme et stable, deux fois au-dessus du prix moyen du début de la première décennie de ce siècle.

Et déjà les voitures électriques envahissent les colonnes de journaux, à défaut d'être dans la rue...
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> Oui ! Il me semble avoir déjà dit que le baril serait stable, je pensais même que l'augmentation du baril précèderait celle de la bourse qui précèderait la reprise économique, mais ça a l'air plus<br /> compliqué. L'OPEP est d'accord avec moi, qui envisage un baril à 70-100 USD jusqu'en 2012, une destruction de la demande dans l'OCDE sauvée par la croissance BRIC (WOO 2009). L'OPEC salue les<br /> nouveaux champs géants subsalt du Brésil tout en signalant à mots à peine couverts que le baril subsalt, quelle que soit sa quantité, coûtera 3 ou 4 fois plus cher à extraire que le baril<br /> saoudien.<br /> Compte tenu des circonstances économiques, la croissance molle de la *production* est envisagée jusqu'en 2020, et j'ignore ce qu'on va faire de notre stock de Piquistes pendant 10 ans.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> 3 à 4 fois plus cher ? Ce n'est pas plutôt 10 à 15 fois plus cher ?<br /> <br /> Les piquistes absolus finissent par ne plus s'intéresser qu'à une question : comment peut-on vivre absolument sans aucun combustible fossile ? Et comme tout doit rester égal par ailleurs, ils<br /> finissent toujours par se convaincre qu'on doit alors être très malheureux, et que c'est bien fait. C'est de la Schadenfreude au deuxième degré...<br /> <br /> <br />