Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 07:00
En ce moment, on reparle pas mal des outils économiques de contention des émissions de carbone fossile.

La Suède, qui vient de prendre la présidence de l'Union Européenne, a d'emblée pris une posture très Schtroumpf-à-Lunettes vis-à-vis de cette fameuse taxe carbone :
En Suède, la taxe carbone a déjà fait ses preuves

"Les Suédois ont mis en place, dès 1991, une taxe carbone qui porte sur la consommation d'énergie. Aux sceptiques qui affirment que cet impôt tue la croissance, ils répondent par leur bilan : depuis l'introduction de la taxe, les rejets suédois de gaz à effet de serre ont été réduits de 9 %, alors que, dans le même temps, la croissance économique était de 48 %. "Cette taxe ne gêne donc en rien la croissance", en déduit M. Johansson."
L'histoire fiscale montre qu'on a réussi à créer des taxes à peu près sur n'importe quoi (le sel, les fenêtres, les voitures, les cigarettes, etc) et que la croissance mondiale n'en est jamais morte : il n'est donc pas étonnant que la Suède n'ait pas vu son économie s'effondrer avec l'instauration d'une taxe sur le carbone.

Mais cette taxe a-t-elle eu l'effet vertueux vanté par M. Johansson sur la carbo-addiction des Suédois ?

A première vue, elle n'a pas empêché Volvo ou Saab d'envahir les routes de la planète, ni Ikea de nous meubler avec des étagères venues par porte-conteneurs du Sud-Est asiatique.

Et à seconde vue...
Cette mise en perspective des émissions de CO2 suédoises - merci BP - nous montre que l'effet de cette taxe est difficile à percevoir : si elle avait été efficace, on aurait constaté un décrochage net à partir de 1991, ce qui n'est pas le cas. Au contraire, au début, les émissions ont légèrement augmenté. Les émissions semblent surtout corrélées au prix du pétrole.

Bref, la taxe carbone suédoise est... carbon-neutral.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Dérisoirement Durable
commenter cet article

commentaires

Vladimir Vodarevski 07/07/2009 21:32

Intéressant ce graphe. Il serait intéressant d'étudier la raison de la chute des émissions de carbone. Elle semble commencer au deuxième choc pétrolier. Est-ce grâce au nucléaire?
Les raisons de la hausse fulgurante seraient aussi intéressantes.