Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:00
Lorsque les premières négociations climatiques commencèrent, il y a plus de dix ans, les références chiffrées commençaient déjà à dater un peu : en effet, c'est l'année 1990 qui formait la base de discussion. La situation se comprenait donc comme le montre le graphique ci-contre : l'OCDE était le principal émetteur de gaz à effet de serre, c'était donc à ses membres de faire des efforts, pendant ce temps les autres pays pouvaient se développer.

Depuis, le gaz carbonique a continué de couler des pots d'échappements et des cheminées, et la situation s'est inversée, comme le montre  le graphique ci-dessous.

Finie l'image d'Epinal des pauvres économies émergentes pour lesquelles on va utiliser le carbone comme instrument de financement du développement : c'est maintenant elles les principales responsables des émissions de carbone fossile.
Le problème, c'est que certains négociateurs climatiques occidentaux qui vont aller discuter le bout de gras à Copenhague pour établir la suite du protocole de Kyoto sont encore dans l'ancien paradigme. Espérons qu'ils se feront recadrer d'ici là : rien n'est pire qu'un négociateur qui se trompe d'objectif.

En tout cas, gageons que c'est avant tout par pragmatisme qu'Obama a décidé de revenir à la table des négociations : les Etats-Unis n'étant plus le Grand Satan Premier Emetteur, la position de départ est nettement plus confortable...

... Et ce d'autant plus qu'il faut calmer la croissance de plus en plus insolente de la Chine.

Bon, cela dit, tant qu'on laissera les Douze Salopards extraire le carbone de leur sous-sol, pourquoi les consommateurs deviendraient-ils sobres ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Gros temps sur la planète
commenter cet article

commentaires

Absolument Fabuleux 07/07/2009 18:32

Les milliardaires en short ? Je savais qu'ils se la pétaient mais je ne pensais pas que c'était tel qu'ils en étaient responsable du réchauffement climatique ! ;oD

Environnement2100 07/07/2009 08:00

Les pays émergents émettent depuis une trentaine d'années ; l'OCDE depuis 150 ans ; la gravité réelle du changement climatique est proportionnelle au cumul des émissions sur un siècle environ, compte tenu du temps de rémanence du CO2 dans l'atmosphere. L'OCDE reste donc le plus gros contributeur net, et cela pour assez longtemps encore. Ajoutons que c'est l'OCDE qui a exporté les équipements et techniques émetteurs vers les pays émergents ; une part non néglgeable de ces équipements n'existe que pour nous. Le partage des responsabilités est donc toujours très déséquilibré, et les pays émergents n'ont pas fait mystère qu'ils attendront tranquillement que celui-ci soit précisément reconnu par l'OCDE pour bouger le petit doigt. Ils n'ont pas fait mystère également qu'ils étaeint prêts à employer les mêmes techniques et équipements non émetteurs que nous, pour autant que nous les développions. La balle est dans notre camp depuis le départ, mais on attend toujours que les milliardaires en short acceptent de sortir du vestiaire.