Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 10:15
Dans un intéressant article des Echos intitulé A quoi ressemblera un moteur d'avion demain, le motoriste montre qu'il ne croit plus à un prix bas du pétrole sur le moyen terme :
Le motoriste français Snecma vient de lancer l'étude d'une nouvelle génération de moteurs à hélices rapides pour prévenir la hausse du pétrole.
« La course pour 2020 est lancée » dirait-on chez le motoriste. Ce qui veut dire qu'aucun avion comme le A30X, qui a forcément besoin de tels moteurs, ne peut espérer voler avant.

Pour balayer un historique du bumpy ride qu'impose la fin du pétrole bon marché à l'industrie aéronautique et au transport aérien, n'hésitez pas à jeter un oeil à notre page récapitulative Turbulences.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Transports futurs
commenter cet article

commentaires

meteor 10/05/2009 17:04

Si on prend le point de vue du coût du transport aérien, 30% d'économie (annoncés par SNECMA pour son nouveau moteur) c'est pas mal, mais si le prix du pétrole triple, par exemple, c'est très insuffisant pour garder un prix du billet acceptable.
Pour la lutte contre l'ES, cela fait environ 1.5% de moins en émissions sur le global.
Bon, pourquoi pas?
Ne soyons pas difficiles!
Par contre, pour les nuisances sonores, c'est loin d'être gagné.