Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 07:00
Rassurez-vous, tout sera encore là demain matin.

Notre titre certes racoleur n'avait pour but que d'exprimer un point de vue propectif sur l'avenir proche du quotidien naguère de référence, le Monde.

Sur son flux RSS de dimanche dernier, on pouvait lire :
Comment s'informer sur l'épidémie de grippe porcine

Sources officielles, journaux mexicains, alertes Twitter, forums : les sources d'informations disponibles sur la grippe porcine.
Bon, il ne s'agit pas d'un article "officiel" du journal du soir, mais de celui du blog de Francis Pisani, le correspondant permanent du Monde dans le monde californien du Web 2.0.

Au menu de cet article, une foule de liens vers des sites très sérieux, comme le Center for Disease Control états-unien, ou bien vers des inutilités notoires comme ce désormais très médiatique Twitter - mais pas un seul lien vers le site du Monde lui-même, qui paraît ainsi ne plus être une source d'information valable sur ce sujet pourtant légèrement plus important que les derniers bons mots de Ségo.

N'empêche que cela fait drôle de voir, sur le site officiel d'un journal qui nous avait habitué en son temps à du journalisme d'investigation, un de ses rédacteurs expliquer quelles recherches auprès de quelles sources le lecteur doit lui-même effectuer pour être informé sur l'actualité.

Hé oui, sur lemonde.fr 2.0, c'est le lecteur (de préférence abonné) qui fait le contenu !

C'est vraiment devenu cool, le boulot de journaliste, boulevard Auguste-Blanqui... Mais gare à la chute finale à la façon du Monologue Sheakespearien chanté par Delerm :
Niveau intensité quelque chose qui rappelle
Le programme d'EMT pour l'année de quatrième
Pourtant la mise en scène était pas mal trouvée
Pas de décor pas de costume c'était une putain d'idée
Aucune intonation et aucun déplacement
On s'est dit pourquoi pas aucun public finalement

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Ruptures
commenter cet article

commentaires