Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 08:05
jLe National Sea and Ice Data Center (NSIDC) vient de reconnaître officiellement que le satellite militaire dont il utilise les données pour mesurer quotidiennement la surface de la banquise connaît des problèmes de capteur, et ce depuis janvier.



Ce sont ces problèmes qui nous avaient faussement fait annoncer le retour du printemps en Arctique.

Par conséquent, notre banquisomètre va cesser d'être actualisé, le temps que le NSIDC trouve une parade. Il nous reste les données de Cryosphere Today, qui proviendraient du NOAA et seraient donc plus fiables. A moins que le NOAA ne se fournisse auprès du NSIDC...


Partager cet article
Repost0

commentaires

K
J'attendais patiemment l'explication de ce sursaut d'anomalie, 'heureux' de voir que ce n'est qu'une erreur du matériel spatiale américain, comme quoi tout va bien ... donc, au fait près que cette donnée intéressante de l'évolution du système climatique dispose de trop peu de sources.<br /> <br /> Au passage, merci pour la sérendipité :) de votre blog.
Répondre