Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 07:00
Depuis la semaine dernière, cela bouge à nouveau !


La tonne de CO2 continue sa descente inexorable aux enfers de la gratuité. De même, la livre sterling se rapproche à nouveau de la parité avec l'euro, sous l'effet d'une importante spéculation.

Et surtout, le pétrole remonte d'un coup, tandis que les indices boursiers s'effondrent, entraînés par les banques : serait-ce le signe du retour des investisseurs sur le marché des matières premières, hypothèse de notre scénario Bing-Bong ?

Peut-être que les sommités qui vont bientôt aller se réconforter dans les hôtels cossus de Davos nous confirmeront cela ? Jerome a Paris n'y croit pas plus que nous : invité par CNN à formuler une question à poser au World Economic Forum, il propose tout simplement :
Pourquoi continuons-nous à écouter les gens dont les paroles et les idées nous ont précipités dans la crise actuelle ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Indicateurs
commenter cet article

commentaires

lastennet 31/01/2009 13:14

Plein de bon sens ce Jerome à Paris.

lalbatros 24/01/2009 21:04

Le nous dans "Pourquoi continuons-nous à écouter les gens dont les paroles et les idées nous ont précipités dans la crise actuelle ?" est assez vague et injuste. Beaucoup ont déjà protesté contre le WEF, mais sans doute ce Jerome n'en fait pas partie. Peut-être même attend-t-il une vraie réponse, manquant désespérément d'arguments?

Quand à moi ma question serait plutôt: pourquoi ceux qui brûlent l'argent vont-il encore faire la morale à ceux qui le gagnent difficilement, ceux dont les salaires sont toujours trop élevés et freinent la croissance?

Catherine 24/01/2009 11:45

Ce sera toujours ça d'économisé en en kérosène ;-D

Catherine 24/01/2009 09:11

Voilà une bonne question que se posent certainement les gens qui ont du bon sens. Bon sens hélas fort mal réparti chez les gens qui nous gouvernent et qui, hélas encore une fois, décident pour nous.

Aerobar Films 24/01/2009 10:34


Une bonne nouvelle au passage :

le nouveau président américain Barack Obama ne sera pas présent en Suisse cette année, et ce malgré le forcing de l'équipe du WEF. Trois membres de son administration dont la présence
était annoncée (Larry Summers, nouveau directeur du Conseil économique national, et le général James L. Jones, conseiller à la Sécurité nationale) ou évoquée (Timothy Geithner, secrétaire au
Trésor), ne seront pas non plus présents.