Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 07:00
Pour le CO2, elles ont commencé dès l'été dernier.

Comme nous l'annoncions il n'y a pas si longtemps, le CO2 ne cesse de voir son cours baisser. Il suit une belle tendance bien droite, ce qui nous permet désormais d'affiner notre pronostic : le carbone deviendra gratuit en juin de cette année, et non en 2010 comme nous le prévoyions il y a moins de deux mois.

Un krach est toujours possible : peut-être que le cours s'effondrera dès la semaine prochaine, quand un économiste réputé publiera un petit calcul montrant qu'avec l'ampleur de la récession qui frappe l'Europe, chaque industriel aura déjà du mal à consommer son quota d'émissions. Une bulle spéculative est hautement improbable : il manque la petite histoire, fondatrice de toutes les bulles, qui ferait croire que les prix ne peuvent qu'aller vers le haut.

Cela fait un peu désordre, au moment même où le très respecté Sir Nicholas Stern annonce solennellement qu'il faut un prix plutôt de l'ordre de 40 € pour que se développent les technologies de captation et stockage de carbone.

Voilà qui ridiculise encore un peu plus l'approche euro-libérale, alors que les discussions pré-post-Kyoto deviennent inintelligibles et semblent surtout être l'opportunité, pour une caste auto-proclamée de "négociateurs", de se rencontrer dans de prestigieux palais des congrès du monde entier, avec tous les à-côtés (conférences de presse, hôtels et restaurants d'exception) que cela suppose.

Avec l'arrivée d'Obama, les Etats-Unis pourraient surprendre ces décadents diplomates climatiques en mettant en place les préconisations de Jim Hansen dont la taxe carbone est le principal constituant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Gros temps sur la planète
commenter cet article

commentaires