Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 07:00
A la recherche d'une idée-cadeau de dernière minute pour Noël ?
A vendre: navettes spatiales d'occasion pas chères, contacter la Nasa (Les Echos)

La Nasa a lancé un appel d'offre à des musées et d'autres organisations éducatives aux Etats-Unis intéressées par l'acquisition d'une des trois navettes de la flotte que l'agence spatiale américaine prévoit de mettre au rebut en septembre 2010 après 30 ans de service.
Voilà une page de trente ans d'astronautique qui se tourne. On a de plus en plus de mal à croire que le programme Ares (conquête de Mars) prendra effectivement la relève de celui de la navette spatiale.

Si c'était réellement le cas, la NASA conserverait ses navettes "au cas où", ne serait-ce que pour entraîner ses futurs astronautes. Comme nous l'avions vu, l'avenir de la NASA est sans doute sur la Terre.
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
oui, enclencher l'ES avec de la vapeur d'eau sur Mars, avec "quelques gigatonnes" est une grosse rigolade étant donné le fait que cette même vapeur se recondenserait illico presto.<br /> Il s'avère donc, pour le moment, que la conquête de Mars est suffisamment inutile pour ne pas justifier l'utilisation de techniques de propulsion qui ont peu évolué depuis les feux d'artifice chinois (j'exagère à peine).<br /> A mon sens le lancement de ce programme par Bush était de la poudre aux yeux destinée à couper les vivres aux programmes scientifiques d'observation de la Terre, dont le besoin se fait cruellement sentir en ces temps d'évolution climatique.<br /> Faut dire que Bush et l'évolution du climat, ça fait deux...
Répondre
A
<br /> C'était aussi une façon de contraindre les Chinois à maintenir leur effort pour mettre le pied sur la Lune et ainsi empêcher Pékin d'investir dans d'autres secteurs plus critiques (armement par<br /> exemple). Le bon vieux coup de la "Guerre des Etoiles" de Reagan, en quelque sorte.<br /> <br /> <br />
E
Il y a encore 20 ans, la terraformation de Mars paraissait un objectif réaliste sous 4 siècles (voir la "trilogie martienne" de K. S. Robinson). L'obsession de la découverte de glace aux pôles est née du projet initial d'y faire exploser quelques gigatonnes pour vaporiser l'eau et enclencher le mécanisme d'effet de serre - à cette époque, les Etatsuniens maîtrisaient bien la notion d'effet de serre. Aujourd'hui, les difficultés que nous rencontrons avec notre propre écologie, et notre économie, font que le projet s'établirait plutôt sur des millénaires. Le voyage perd donc beaucoup de son intérêt. En revanche, le marché des satellites en orbite géostationnaire (Ariane5) ou polaire (Vega) est toujours considéré comme lucratif et stratégique sur les 10 ans qui viennent, c'est bien la taille des lanceurs ci-dessus.
Répondre
A
<br /> Comme souvent, le commentaire d'E2100 éclipse presque l'article...<br /> <br /> <br />