Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 08:00
Il ne s'agit pas de la situation financière mondiale, pour laquelle il est malheureusement trop tôt pour répondre avec certitude, mais de l'étendue de la banquise arctique, qui a atteint officiellement son minimum annuel selon le NSIDC.

Par rapport à sa valeur moyenne sur les vingt dernières années du XXème siècle, l'anomalie de 2 Mm² est incontestable : on passe largement à l'aise, à l'Est comme à l'Ouest, sans avoir à briser la glace, mais il faut toujours se méfier des icebergs ! Voilà pourquoi on est encore loin de voir des cargos ordinaires passer par ces voies septentrionales.

Par contre, nul doute que les bateaux spécialisés en prospection pétrolière et gazière en ont largement profité pour cartographier et sonder toujours plus précisément l'énorme potentiel en hydrocarbures de la région...

Plus sûrement que les rétroactions climatiques comme la modification de l'albédo, le développement inéluctable de l'activité pétrolière et gazière offshore par des Etats parfois peu scrupuleux en matière d'environnement ne pourra qu'accélérer la disparition de la banquise, entre le trafic des navires-usines et les pollutions inévitables de l'eau de mer.




Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Chaud devant
commenter cet article

commentaires