Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 10:00
Les compagnies aériennes, prises dans les turbulences économiques d'un pétrole, recherchent frénétiquement à restaurer leurs marges. Comme le disait Charlebois, il suffit de faire trinquer les "pigeons qui voyagent en dedans", c'est-à-dire la classe économique.

Prestations devenues payantes :
  • Boissons chaudes (compagnies low-cost, de l'ordre de $3)
  • Repas (United Airlines, de $6 pour un simple snack à $9 pour un repas) 
  • Bagages en soute (compagnies low-cost)
  • Deuxième bagage (Air Canada, $25)
  • Ecouteurs, oreiller, couverture (Air Canada, $2 - jusqu'à $7 sur certaines compagnies états-uniennes )
Prestations supprimées :
  • Gilets de sauvetage (Air Canada Jazz - les vols de cette compagnie sont essentiellement continentaux et les coussins des sièges peuvent faire office de bouées de fortune)
  • Films (US Airways - écrans, magnétoscopes et vidéoprojecteurs ont été retirés des appareils)
Pas de doute, sans même attendre les futures locomotives à hydrogène, il suffira bientôt aux compagnies ferroviaires américaines de ressortir leurs vielles voitures Pullman pour reprendre aisément le contrôle du marché du transport continental :


Pour le transport intercontinental, ce sera plus difficile !

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Transports futurs
commenter cet article

commentaires