Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 09:00
Alors que la fonte des glaces vient d'ouvrir à la circulation maritime le mythique passage du Nord-Ouest, qui relie l'Atlantique au Pacifique en passant par l'Océan Arctique au large des côtes canadiennes et alaskiennes, on s'attend à ce que le passage du Nord-Est, qui fait de même mais en passant au large de la Sibérie, soit lui aussi bientôt ouvert.

La fonte de la banquise polaire arctique est en effet en train de s'accélérer, du fait de tempêtes qui ont brisé la glace fine qui bloquait ces passages. Plus besoin de brise-glaces, l'effet de serre suffit.

Il y a un mois, on ne pensait pas que le record de fonte de 2007 puisse être égalé : on recommence aujourd'hui à considérer cette hypothèse. Mais la médaille d'argent est de toute façon garantie.

Et en Antarctique, ça se gâte...

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Gros temps sur la planète
commenter cet article

commentaires

miniTAX 28/08/2008 00:09

Oups, les liens et les images ne passent pas.

Je reprends: si on récupère les données du cache internet : http://web.archive.org/web/*/http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.area.jpg
on trouve pour le minimum de banquise en été 2006 :
1) 5,5 Mkm2 dans la màj du 11 mars 2007
2) 4 Mkm2 dans la màj du 14 oct 2007

La banquise pour une MEME date ne change pas non ? Pourtant nos climatologues l'ont rabotée de 30% entre deux versions publiées. Ca ne m'inspire pas vraiment confiance, pas vous ?

miniTAX 27/08/2008 23:55

"Pourt la question de l'accélération, voir notre billet d'aujourd'hui avec le graphique du NISDC."
-------------------------------

Le NISDC n'est même pas fichu de connaître au Mkm2 près l'area de la banquise et d'un clic de souris peut faire varier sa valeur "officielle" de 30%, pourquoi devrait on faire confiance à ses chiffres après la virgule ?


source : cache internet

miniTAX 27/08/2008 23:49

"l'anomalie de fonte de la banquise devrait rester dans une fourchette stable de variations, ce qui n'est pas du tout le cas"
-------------------------------

Les oscillations océaniques sont des cycles de 60 ans voire plus : par exemple on a des mesures directes de la PDO sur 2 cycles de 70 ans et la PDO, c'est ce qui détermine les périodes de dominance d'El Nino (1900-1940 et 1975-2000) ou de la Nina (1940-1974).

Or les mesures de l'étendue de la banquise n'existent que depuis 30 ans avec les satellites, soit à peine un demi-cycle des oscillations océaniques. En déduire que la banquise ne serait "pas stable" est donc un manque cruel de perspective. Ca revient à prendre un demi-cycle d'un sinus et à dire que c'est une courbe constamment positive. Ca a l'air vrai mais c'est faux.

Guillaume 26/08/2008 20:22

Ca alors, miniTAX est revenu. Cela rappelle de vieux souvenir !

miniTAX 24/08/2008 18:08

"La fonte de la banquise polaire arctique est en effet en train de s'accélérer, du fait de tempêtes qui ont brisé la glace fine qui bloquait ces passages. Plus besoin de brise-glaces, l'effet de serre suffit."
----------------------------------------------

Bonjour,
Vos affirmations sont dénuées de fondement scientifique voire logique:

1) la fonte de l'Arctique est un phénomène à grande échelle sur le long terme et on ne peut en aucun cas juger de son évolution encore moins de son "accélération" à partir "de tempêtes qui brisent la glace dans des passages", phénomène par définition météo et local.

2) la fonte de l'Arctique n'est absolument pas "en train de s'accélérer" ni actuellement (il suffit de consulter Cryosphere), ni sur le court terme puisque l'étendue de 2008 est plus grosse que celle de l'année dernière. Quant aux longs termes, personne ne sait, surtout pas vous, vu l'échec patent de vos "prévisions" d'il y a tout juste quelques mois (votre post du 4/01/08: "Cela signifie probablement que nous nous acheminons vers un nouveau record minimal l'été prochain" ou votre post du 12/12/07: "L'hiver apparemment normal que nous abordons ne permettra pas forcément à la calotte de se reconstituer complètement, du fait de l'effet "albedo" ").

3) Lier la fonte de la banquise arctique actuelle à l'effet de serre est une spéculation fantaisiste : ça fait depuis 6 ans la température globale est en BAISSE!
Si je peux suggérer une piste de réflexion: puisque vous cherchez à tout prix à expliquer une chose que visiblement, vous ne maîtrisez pas, regardez du côté de l'oscillation arctique et la NAO pour un éventuel lien de causalité avec l'étendue de la banquise arctique. Bon d'accord, ça demande plus de boulot que de recycler le sempiternel argument animiste universel et tellement à la mode de "l'effet de serre" qu'on nous sert à toutes les sauces mais au moins, vous seriez déjà nettement plus crédible.

En tout cas, merci bien pour votre blog. C'est une belle illustration que certains peuvent (veulent ?) démontrer tout et n'importe quoi du moment qu'ils ne rechignent pas à ne retenir que les faits qui les arrangent.

Aerobar Films 27/08/2008 23:14


La NAO et l'oscillation arctique sont des phénomènes... oscillants et donc périodiques. Si la fonte de l'Arctique ne s'expliquait que par la conjonction de la NAO, l'ENSO ou encore le cycle solaire
- tiens, vous oubliez d'en parler, de celui-là... - l'anomalie de fonte de la banquise devrait rester dans une fourchette stable de variations, ce qui n'est pas du tout le cas :
Pourt la question de l'accélération, voir notre billet d'aujourd'hui avec le graphique du NISDC.