Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 20:30
Avec le prix du baril toujours au voisinage de notre prévision de début d'année, les projets de carburants alternatifs reprennent du poil de la bête immonde, comme le montre ce communiqué qui vient de tomber :
Devant l'inflation du prix du baril de pétrole, le groupe canadien Alter NRGH Corp a décidé de se lancer dans l'aventure et de transformer du charbon en gasoil. L'usine, située à environ 150 milles (241 kilomètres) au nord-ouest d'Edmonton, devrait produire jusqu'à 40.000 barils par jour de différents combustibles dont le diesel, affirme un document publié sur le site web de NRG.

Le projet sera probablement développé progressivement, avec une première phase de production de 20.000 barils par jour. Alter NRG possède en effet quatre baux, près de la ville de Fox Creek. Selon les estimations, ces sites recèlent 468 millions de tonnes "prouvées et probables" de réserves houillères. Une unité de traitement convertira le charbon en diesel et en naphta, précise le document, cité par Bloomberg.

Les études (ingénierie et environnement) seront effectuées en 2008 et 2009, et un projet opérationnel sera soumis aux autorités vers la fin de l'année prochaine, prévoit le groupe canadien. Si un agrément est ensuite obtenu dans 18 mois suivants, l'exploitation minière pourrait commencer en mai 2013 et la raffinerie traiter ses premiers barils de combustibles au début de 2014.
Le planning est réaliste, mais il reste suspendu à l'obtention des autorisations. L'usine étant implantée dans l'Alberta, patrie des célèbres sables bitumineux, deux cas extrêmes sont possibles : soit le gouvernement albertain ne veut pas de projet qui fasse concurrence aux débouchés desdits sables, soit au contraire il veut asseoir sa réputation de Grand Salopeur du XXIème siècle et il n'est plus à quelques millions de tonnes de CO2 dégagés en plus ou en moins.

Inutile de dire que nous penchons pour le cas numéro 2. Seul un baril redescendant en-dessous des $100 - ce qui est heureusement possible - pourrait stopper ce projet lorsque viendra l'heure d'engager les investissements, estimés à près de cinq milliards de dollars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires