Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 22:39
Nous avons fait l'hypothèse que le prix du baril allait bientôt connaître un maximum avant de redescendre, rattrapé par l'économie réelle. Mais jusqu'où pourrait aller ce maximum ?


Toujours en supposant que ce maximum n'est plus lointain, nous nous sommes appuyés sur notre récent calcul rapprochant la dépense pétrolière et le PIB.

Il apparaît qu'au plus fort du second choc pétrolier, 10% du PIB fut consacré aux achats de pétrole brut. Supposons que nous ne pourrons guère aller plus loin : une règle de trois nous donne donc un prix maximal de 200 dollars 2008.

Toute la prise de risque de notre pari d'un baril à $75 en fin d'année réside dans le fait que nous pensons que la courbe des prix est proche de son point de rupture. Mais si les marchés à terme des matières premières résistent, cette chute se transformera en une baisse lente - le fameux "atterrissage en douceur" -  dont le point creux sera en 2009.

Nous avions péché par modestie il n'y a pas si longtemps, sommes-nous tombé cette fois-ci dans l'excès inverse ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires

Phyvette 07/07/2008 16:35

Peu probable , mais possible . Si on retient le modèle des Aerobar comme valide , la part de la spéculation est (très) importante .

La versatilité pour se genre d'acteurs est une constante érigée en planche de salut .

Une chute de 200$ à 75$ serait une affaire de 2 à 3 semaines , rondement menée pour peu que les fondamentaux s'inversent .

Pour resté dans les données du modèle des Aerobar 200$ est-il possible avant fin novembre ? C'est toute la question , qui conditionne la suite pour un bbl à 75$ fin 2008.

Aerobar Films 07/07/2008 17:11


Certains disent que la tendance actuelle se poursuivra jusqu'aux élections US, car un pétrole cher donnerait des atouts à McCain. On a du mal à comprendre précisément l'argument, mais ce jalon pèse
néanmoins dans la balance.

Nous estimons que l'économie réagira avant ! D'ailleurs, le NASDAQ n'a pas attendu l'élection de Bush (mars 2001) pour s'effondrer.


Imago 07/07/2008 09:54

Donc le pétrole doit monter à 200$ pour chuter à 75$ encore cette année ?
C'est assez serré comme timing...

Aerobar Films 07/07/2008 13:35


Non, disons plutôt qu'il peut monter jusqu'à $200 maximum cette année, mais qu'il peut entamer sa redescente bien avant.

Mais c'est vrai que les deux à la fois dans la même année, c'est peu probable...