Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 09:58
Notre dernier TOD-bashing concernant le Modèle du Pays Exportateur nous a valu un abondant courrier.

La critique principale que nous avons portée à cette approche est que sa simplicité est telle qu'elle n'a aucun pouvoir explicatif, sans même parler d'un quelconque pouvoir inductif qui est le propre de toute théorie scientifique. La beauté dépouillée de certaines théories ne les rend pas pour autant puissantes. Et une théorie générale ne suffit pas pour passer à l'application concrète : on ne peut (heureusement) pas construire une bombe H en connaissant juste la célèbre équation E=mc² .

La tendance de certains à expliquer une réalité complexe par des modèles trop simples est en fait assez courant en science, suffisamment pour que certains chercheurs pleins d'humour aient tourné en dérision une telle dérive de la démarche scientifique  :
la production laitière d'une ferme était si basse que le fermier envoya une lettre à l'université locale pour solliciter son assistance. Une équipe pluridisciplinaire, dirigée par un spécialiste de la physique théorique, effectua des études approfondies sur le terrain, puis rentra rédiger son rapport. Peu de temps après, le fermier le reçut, l'ouvrit et s'arrêta à la première phrase : « Soit une vache sphérique... »
La dernière newsletter de Colin Campbell (ASPO-Irlande) nous fournit un autre exemple de vache sphérique : son fameux modèle de déplétion, qui vient de repousser à 2008 la survenue du pic pétrolier, après l'avoir annoncé en 2007 dans le numéro d'avant. A moins qu'il ne s'agisse d'un modèle cylindro-gravitaire, plus communément appelé "tirage à pile ou face".

Le troupeau des vaches sphériques ne se limite pas à ses deux exemples : quasiment tous les modèles de déplétion tombent dans cette catégorie, de même que la totalité des "modèles économiques" utilisés par les différentes banques d'investissement ou les agences énergétiques (AIE, EIA), dès lors qu'elles essaient de prévoir le prix du baril à plus de quelques mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires