Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 21:34
On avait déjà mis en perspective les différentes prédictions de certains économistes distingués ici.

Il y a deux semaines, un autre économiste - de la banque canadienne CIBC  cette fois-ci - s'est prêté à son tour à ce nouveau jeu de Madame Sol-Oil : dans sa dernière note de conjoncture, Jeff Rubin nous prévoit un bon petit baril à $225 en 2012 - en dollars 2008 cela va sans dire - en s'appuyant sur quelques considérations sobrement illustrées par des histogrammes sur le supply crunch, l'OPEC, le marché automobile dans la zone BRIC, toussa... Même pas besoin de tirer des plans sur le pic pétrolier !

Ces estimations consolident notre schéma récapitulatif de façon assez homogène :
On attend toujours de Patrick Artus (Natixis) qu'il nous donne une update de son fameux $380 en 2015, qui commence à dater (2005).

Pour sortir de la pensée unique "ça monte parce que ça doit monter", un grand quotidien de cette riante province canadienne qu'est l'Alberta, le Calgary Herald, a eu la bonne idée d'interviewer Frank Atkins, un économiste, un vrai, un dur, un tatoué, qui "fait de la vraie science" économique à l'Université.... de Calgary.

Atkins décrypte remarquablement bien la note de Rubin, qu'il estime crédible mais cherchant avant tout à "vendre" un scénario à faible probabilité d'occurrence mais dont pourrait bénéficier l'activité de trading de CIBC. Il déclare notamment :
Ce que nous les économistes, nous connaissons et comprenons, ce sont les fondamentaux ; or vous aurez du mal à trouver quelqu'un en ce moment qui vous dira que ce sont les fondamentaux qui nous amènent à 116 $ US le baril.
Hé oui, l'offre et la demande, ces fameux fondamentaux, ne permettent pas d'expliquer ce qui se passe en ce moment sur les marchés, de la même façon que la gravité seule ne suffit pas à expliquer le comportement d'un liquide ou d'un gaz sur de petites échelles d'espace et de temps.

Et Atkins d'ajouter :
Je crois personnellement que le pétrole devrait s'orienter à la baisse, mais bien malin qui pourra deviner quand cela se produira. Probablement lorsque l'économie américaine cessera de glisser, le dollar américain trouvera son niveau plancher et les gens cesseront de prendre leur argent pour acheter du pétrole à terme en tant que valeur refuge.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires