Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 11:12


Il y a eu la Première (World War I ou WW1) et la Deuxième Guerre Mondiale (WW2). Il n'y a eu par contre qu'une seule Guerre Froide (Cold War ou CW). Et si la Deuxième Guerre Froide avait commencé ?

La tension devient en effet palpable entre le monde occidental et la Chine.

Les derniers problèmes de contrefaçon ont été montés en épingle pour écorcher l'image de la Chine, qui était encore il y a quelques années la nouvelle frontière du capitalisme mondial.

Depuis un an, les consommateurs américains développent des réactions allergiques face aux produits made in China qui envahissent leurs étalages - cela dit, ils les achètent quand même.

L'Agence Internationale de l'Energie, qu'on pourrait réduire au rôle d'organe de propagande de l'OCDE, vilipende la Chine dans ces derniers rapports :  objectif sociétal non durable - comme il s'agit tout simplement de l'American Way of Life, on peut applaudir la rhétorique - et émissions catastrophiques de CO2.

Et au-delà des récents incidents de la flamme olympique, le prix des matières essentielles à la survie de la Chine connaît une flambée toute particulière : riz et charbon ont vu leurs prix tripler en quelques mois sur les marchés mondiaux. 

Même la chute du dollar n'est pas une bonne nouvelle pour la Chine : ses réserves de change restent en grande partie fondées sur le billet vert.

Tous les ingrédients d'une guerre économique sont donc déjà sur la table. On se rappelle que, pour certains, la crise financière asiatique de 1997 était la conclusion d'une guerre économique que se seraient livrées Etats-Unis et Japon dans les années 1990. Et d'autres voient dans la fin de l'URSS l'issue d'une autre guerre économique, fondée, elle, sur l'arme d'un prix trop bas du pétrole.

Mais faire perdre la face à l'Empire du Milieu alors que les caméras du monde entier vont toutes se tourner vers lui, est-ce une bonne stratégie ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Billet
commenter cet article

commentaires