Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 07:29
Le Président de la République, M. Nicolas Sarkozy, a inauguré ce matin la première des "Eoliennes de l'Elysée", installée durant la nuit par des fonctionnaires du MEDAD.


"Grâce à la fusion, effectuée en 2007, des portefeuilles de l'Environnement et de l'Equipement, nous disposons désormais d'une capacité d'action sans égale sur la planète", s'est félicité Jean-Louis Borloo, Ministre d'Etat, en se resservant une coupe de champagne. Tandis que la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, le foudroyait du regard, le Premier Ministre a lancé, sarcastique, qu' "il ne doutait pas que cette première action concrète issue du Grenelle de l'Environnement ne resterait pas un fait isolé."

"Il s'agit d'une éolienne hybride, a souligné le nouveau porte-parole de l'Elysée. Un moteur électrique alimenté par des panneaux photovoltaïques (non visibles sur le cliché)  fait tourner l'hélice quand il n'y a pas assez de vent. Ainsi, même dans les énergies intermittentes, il est possible de travailler plus pour gagner plus !".

L'intendant général du palais affichait une grande décontraction en contemplant le fragile moulin à vent entamer ses premières rotations : le premier projet examiné par le Président de la République, alors que le colonel Kadhafi s'apprêtait à lui rendre visite, consistait en un surgénérateur à plomb fondu installé au milieu de la pièce d'eau au fond du jardin. Le CEA avait offert toutes les garanties de sécurité et de sûreté nécessaires, c'est uniquement par la faute du Maire de Paris que ce projet grandiose n'a pas vu le jour : la station Vélib' installée à quelques dizaines de mètres du mur d'enceinte risquait de générer des parasites électromagnétiques.

La cérémonie, très tendance "éco-citoyenne" - Rachida Dati arborait un pull polaire de chez Dior fabriqué à partir de bouteilles de Perrier recyclées - s'est terminée par une petite chansonnette poussée par Johnny Hallyday, de passage sur le territoire, accompagné à la guitare par la Première Dame.

Tandis que Claude Allègre racontait quelques histoires drôles pour réchauffer l'atmosphère, le Ministre de la Défense a promis sur le ton de la confidence un défilé "vert et non kaki" pour le prochain 14 juillet : les avions seront remplacés par des montgolfières et les chars fonctionneront à l'E85. Sera également exposé le nouveau missile nucléaire stratégique M51. Louis Gallois, président d'EADS, qui a conçu et réalisé l'engin, s'est aussitôt rengorgé : "nous travaillons en permanence dans le souci du développement durable de la guerre atomique".

___________________
Cet article a également été publié sur Agovarox et Yahoo!

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Dérisoirement Durable
commenter cet article

commentaires