Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 12:51
Mr. Potato HeadUn sac de pommes de terre s'est de nouveau vendu hier à plus de 100 € sur le marché aux fruits et légumes d'Arras. Les analystes picards se perdent en conjectures sur les raisons géopolitiques qui ont poussé les cours à ce paroxysme. On évoque les négociations difficiles entre un planteur vénézuélien haut en couleur et un fabricant de chips américain, l'incendie d'une boutique de frites au sud de Liège et, au-dessus de la mêlée, la politique du syndicat des grands producteurs agricoles de l'OPEPT (Organisation des Paysans Exportateurs de Pommes de Terre) dont l'intérêt est bien entendu la maximalisation du revenu de ses membres. Le retour des beaux jours va également pousser les habitants du Nord de l'Europe à consommer moult cornets de frites lors des Carnavals : c'est la fameuse frying season.

L'imminence du Pic de Parmentier est parfois évoqué, mais il ne tracasse en pratique que les transformateurs de pomme de terre, qui seront alors confrontés à une baisse de leur activité - à moins qu'ils ne vendent leurs usines entretemps, ce qu'ils sont justement en train de faire, comme par exemple British Potato (qui cherche à se renommer Beyond Potato) - de même que les "fritures" parsemant nos routes nationales qui n'auront pas su se diversifier dans les panini ou les bretzel. La plupart des consommateurs se retourneront sur d'autres produits, certes moins goûteux mais toujours abondants, en attendant le fameux Pic Féculents qui devrait survenir dans une trentaine d'années (voir graphe ci-dessous).
undefined

Partager cet article

Repost 0
Published by Aerobar Films - dans Au Pays de l'Or Noir
commenter cet article

commentaires

Phyvette 20/02/2008 23:22

Les pommedeterraplatistes te répondront que le véritable plateau de frites (VPF) est loin d'être atteint. La recherche progresse et la PdT profonde , (plus de 60 cm) conforte les URR , en outre la tubercule Arctique à de beaux jours devant elle.

Les pommes de terre nouvelles comme les purées déshydratées de l'Alberta , sont une autre ressource a ne pas négliger.

On passera a des alternatives comme la polanta, ou le boulgour .

Et je te rapelle que 1% du Sahara en CSP ( Culture de Super Patates) serait suffisant pour faire des frites pour toute l'humanité.

Et tu oublies la recherche sur ITER (International Tubercul Experimental Rosabelle), qui a de bonnes chances de produire plus de fécule qu'il n'en consomme.

[Tubercule, j'avance et tu recules , comment veux tu que je t'épluche] Ray Kroc