Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 17:08
Il est habituel de vilipender l'affreux libéralisme comme cause première de l'impasse environnementale dans laquelle nous semblons nous être engagés.

Pourtant, la sur-consommation des pays occidentaux semble d'abord motivée par la recherche d'un plaisir individuel, sans qu'une quelconque autorité de contrôle n'ait voix au chapitre. Les industriels le disent bien : "on se contente de fournir ce que veulent les clients".

Autrement dit, si on trouve probablement du côté des industriels une aspiration innée au libéralisme - peut-on empêcher un prisonnier de penser à s'évader ? - la "révolution culturelle" occidentale de la fin des années 1960 (mouvement hippie, mai 1968...) a fourni à ces industriels au moins deux générations de consommateurs jouissifs et insouciants du lendemain.

undefined
L'arrivée de nouvelles générations d'adultes, plus sensibles à ce qui nous attend sur le long terme, devrait régénérer la gauche occidentale, aujourd'hui momifiée dans une idéologie soixante-huitarde baptisée "social-démocratie".

Après la gauche-cigale, préparons-nous à voir émerger la gauche-fourmi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phyvette 03/02/2008 23:27

Le coeur et a gauche parfois , mais le portefeuille a droite toujours.

Qui n'a vu un Alter-mondialiste communiste de surcroît, faire ses courses chez Hypergros-kommersant se repaître de produits Asiatiques bon marchés fabriqués dans des conditions sociales digne du XIXème siècle , n'a rien compris a la mondialisation ultranéocons-libéral.