Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 08:24
undefinedLe Department of Energy états-unien a annoncé qu'il arrêtait de financer le projet FutureGen, une centrale électrique expérimentale qui avait pour objectif de produire du courant et de l'hydrogène de façon parfaitement propre à partir du charbon.

Il y a certainement de la politique derrière tout cela - on venait de préférer l'Illinois, terres électorales du sénateur Obama, à deux sites texans pour implanter la centrale - mais on peut quand même constater que :
  • 1. l'administration US continue de retirer ses financements de projets énergétiques  internationaux à débouchés lointains et aléatoires : il y a une semaine, la même mésaventure frappait ITER, le projet de recherche sur la production électrique par fusion nucléaire ;
  • 2. Les fonds ne sont pas supprimés mais devraient pour partie être réaffectés à de la R&D concernant la captation et le stockage du CO2.
Autrement dit, au-delà des premières coupes budgétaires annonciatrices d'une préparation à une probable récession, les USA semblent croire de moins en moins à la fameuse "économie hydrogène", comme on l'avait déjà vu récemment en Californie.

Ce n'est pas le cas en France où Areva et CEA cherchent à prendre des positions stratégiques sur la production massive d'hydrogène, allant même jusqu'à annoncer leur objectif de coût (2,50 €/t). Il s'agit pour eux de pouvoir vendre de l'hydrogène produit sans émission de GES aux industriels des biocarburants de deuxième génération et du coal-to-liquid.




Partager cet article

Repost 0

commentaires